Article 14 JUIL 2021

Programme des Observateurs indépendants de l'AMA - un moyen de contribuer à garantir l'intégrité de la lutte contre le dopage lors de grandes manifestations sportives

Dans cette dernière édition de « Sous les projecteurs », qui fait le point sur les activités menées par l'équipe de l'Agence mondiale antidopage (AMA) et ses partenaires, nous nous penchons sur le programme des Observateurs indépendants (OI) de l'AMA, qui est mis en œuvre lors de grandes manifestations sportives dans le monde entier. Les précédents articles de « Sous les projecteurs » sont disponibles sur le site web de l'AMA.


Le programme des OI

Depuis son lancement aux Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney (Australie), le programme des OI de l'AMA vise à renforcer la confiance des sportifs et du public dans les programmes antidopage mis en œuvre lors de grandes manifestations sportives en supervisant et en rendant compte de toutes les phases du processus de contrôle du dopage et de gestion des résultats.

Le programme des OI, qui s’inscrit en complément de la supervision par l’AMA de la conformité des organisations responsables de grandes manifestations, permet de monitorer la qualité, l'efficacité et la fiabilité des programmes antidopage lors de grandes manifestations telles que les Jeux olympiques et paralympiques et d'autres manifestations internationales multisports.

Ce programme est mené de façon impartiale. L'équipe d’OI travaille en étroite collaboration avec l'équipe de contrôle du dopage de l’organisation responsable de la grande manifestation et le comité d'organisation local afin d’examiner l'évaluation des risques et le plan de répartition des contrôles, ainsi que d'autres documents, avant la manifestation, pour s'assurer que le programme de contrôles soit proportionné. Une fois sur le terrain, ces divers acteurs se réunissent quotidiennement pour partager les résultats des observations de l'équipe des OI de la journée précédente, et pour fournir des conseils ou un retour d'information sur tout autre problème lié au programme antidopage qui pourrait avoir été soulevé en dehors des observations de l'équipe des OI.

Au fil des ans, les équipes d'OI de l'AMA ont participé à plus de 50 manifestations sportives majeures, notamment :

  • Tous les Jeux olympiques et paralympiques depuis 2000
  • Les Jeux panaméricains
  • Les Jeux européens
  • Les Jeux méditerranéens
  • Les Jeux africains
  • Les Jeux asiatiques
  • Les Jeux du Commonwealth
  • Les Jeux mondiaux
  • Les Jeux mondiaux de plage
  • Les Championnats du monde de l'IAAF (maintenant World Athletics)
  • Le Tour de France
  • Et bien d’autres...

Les rapports des missions des OI sont archivés et disponibles sur le site web de l'AMA.   

Conformité des organisations responsables de grandes manifestations

Avec l'introduction du Standard international pour la conformité au Code des signataires (SICCS), en 2018, les organisations responsables de grandes manifestations se sont vu ajouter des responsabilités. Il s'agissait de s'assurer qu'elles respectent les exigences du Code mondial antidopage (Code) et des Standards internationaux associés (Standards), comme le faisaient déjà les fédérations internationales (FI) et les organisations nationales antidopage (ONAD).

Dans le cadre du Programme de supervision de la conformité au Code de l'AMA, les organisations responsables de grandes manifestations sont tenues d'appliquer des règles antidopage conformes au Code et aux Standards pour leur(s) manifestation(s). De plus, un questionnaire de conformité au Code a été développé spécifiquement pour les organisations responsables de grandes manifestations, qui leur est envoyé environ 12 mois avant le début de leur manifestation. Ce questionnaire couvre tous les domaines du programme antidopage de l’organisation. Celle-ci doit y répondre et fournir un certain nombre de documents à l’appui de ses réponses. Si des lacunes sont identifiées, elles sont documentées dans un Rapport d'action corrective, qui est fourni à l’organisation avec des conseils sur ce qui doit être fait dans un délai déterminé avant le début de la manifestation. La preuve que les actions correctives ont été mises en place est requise pour que le Rapport d’action corrective soit fermé.

En raison de la nature des activités des organisations responsables de grandes manifestations, certaines mesures correctives doivent être observées à l’orée ou pendant la manifestation. Chaque équipe d'OI comprend au moins un auditeur de l'AMA qui est chargé de s'assurer que toutes les mesures correctives qui doivent être mises en place avant la manifestation répondent effectivement aux exigences.

Les organisations responsables de grandes manifestations ont une juridiction limitée sur les sportifs, qui est restreinte à une certaine période de temps immédiatement avant le début de la manifestation jusqu’à la fin de la manifestation. En dehors de cette période, le sportif relève de l’autorité de sa FI et/ou de son ONAD. En conséquence, un certain nombre de processus clairs et harmonisés doivent être mis en place pour les sportifs, y compris pour les sportifs voulant demander une autorisation d'usage à des fins thérapeutiques (AUT) pour la manifestation ou pour ceux qui commettent une violation des règles antidopage pendant la manifestation et pour lesquels la gestion des résultats se poursuit après la manifestation, devenant la responsabilité de la FI et/ou de l'ONAD du sportif.  

Évolution du programme des OI
 
À son lancement, le Programme des OI opérait sur une base moins interactive, les observations faites par l'équipe des OI n'étant partagées avec l’organisation responsable de la manifestation et le comité d’organisation qu'après l'événement, dans un rapport. Cette situation a évolué au fil du développement du programme, de sorte que tout point à améliorer observé pendant une manifestation est maintenant partagé avec ces divers acteurs en temps réel, ce qui permet à des solutions d’être trouvées et mises en œuvre immédiatement.

L'introduction du Programme renforcé de supervision de la conformité de l'AMA a renforcé le programme des OI actuel et permis de mettre en place un examen plus large du programme antidopage de la manifestation en question et de faire toute adaptation identifiée avant la manifestation avec l'aide de l'AMA. À la fin de la manifestation, l'équipe de l'OI prépare encore un rapport incluant ses observations. Si, après la manifestation, des éléments à améliorer sont identifiés, un Rapport d'action corrective de suivi peut être émis pour s'assurer que l’organisation renforce son programme antidopage pour ses prochaines manifestations. Ceci contribue à l'amélioration continue des programmes antidopage de grandes manifestations.

Grâce aux observations contenues dans les rapports des OI, un certain nombre de ressources ont récemment été développées pour aider les organisateurs de grandes manifestations dans la préparation et la mise en œuvre de leurs programmes antidopage. Il s'agit notamment de Lignes directrices pour les grandes manifestations et d'autres ressources telles que des Plans d'évaluation des risques et de planification de la répartition des contrôles.

« Le programme des Observateurs indépendants de l'AMA n'a cessé d'évoluer depuis sa création, explique le directeur du Contrôle de l'AMA, Tim Ricketts. Cela permet de viser à ce que les programmes antidopage de grandes manifestations soient conformes au Code mondial antidopage et aux Standards internationaux, mais aussi qu'ils soient aussi efficaces que possible compte tenu de la courte période pendant laquelle les organisateurs de grandes manifestations ont juridiction sur les sportifs et du fait que les manifestations changent de pays et de comité d’organisation à chaque édition. Il est donc important que le programme travaille en étroite collaboration avec toutes les organisations concernées pour garantir une approche harmonisée en matière de sport propre. ».

Le programme des OI à Tokyo 2020

Tel qu’annoncé le 26 mai 2021, les équipes d'OI aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo seront à nouveau composées d'experts internationaux de diverses disciplines antidopage – un mélange de spécialistes de l'AMA et d'autres organisations antidopage. Ceux-ci observeront tous les aspects des programmes antidopage, notamment :

  • La planification de la répartition des contrôles;
  • La sélection des sportifs pour les contrôles;
  • La notification en cas de contrôle du dopage;
  • Les procédures d’autorisation d’usage à des fins thérapeutiques (AUT);
  • La chaîne de sécurité;
  • L’analyse des échantillons ; et
  • La gestion des résultats.

Les équipes d’OI fourniront des informations quotidiennes sur les améliorations qui pourraient être apportées aux programmes antidopage, respectivement gérés par l'Agence de contrôles internationale au nom du Comité international olympique (CIO) et par le Comité international paralympique (CIP). Les équipes d’OI publieront ensuite leur rapport après les Jeux, qui formulera des recommandations à l'intention du CIO, du CIP, du laboratoire de Tokyo accrédité par l'AMA, du comité d’organisation et de l'AMA, dans le but de renforcer encore les activités antidopage lors de futures manifestations.

Futures missions du Programme des OI

Il est prévu que le programme des OI soit également présent lors des grandes manifestations suivantes en 2022 : 

  • Les Jeux olympiques et paralympiques d'hiver à Pékin, en Chine, du 4 au 20 février et du 4 au 13 mars, respectivement ;
  • Les Jeux mondiaux à Birmingham, aux États-Unis, du 7 au 17 juillet ;
  • Les Jeux du Commonwealth à Birmingham, en Angleterre, du 28 juillet au 8 août ; et
  • Les Jeux asiatiques à Hangzhou, en Chine, du 10 au 25 septembre.