Cadre global d’apprentissage et de développement

L'une des six priorités du plan stratégique 2020-2024 de l'AMA est d'« accroître l'impact ». Dans le cadre de cette priorité, nous nous sommes engagés à développer des programmes de formation et des standards de qualification pour les professionnels de la lutte contre le dopage afin d'améliorer le professionnalisme et de renforcer les capacités de la main-d'œuvre antidopage .

Le cadre global d’apprentissage et de développement (GLDF) a été créé pour soutenir cet engagement, par le biais d'une formation spécifique et standardisée pour une gamme de rôles antidopage à développer et à mettre à la disposition des organisations antidopage (OAD) et d'autres parties prenantes dans le monde entier au sein de la lutte antidopage.

Le GLDF vise à investir dans les personnes travaillant ou soutenant le système antidopage en développant et en dispensant une formation spécifique à un rôle spécialement conçue pour accélérer le développement des connaissances et des compétences nécessaires dans le cadre de leur rôle.

La formation sera mise à la disposition des OAD et d'autres parties prenantes du monde entier au sein de la communauté antidopage afin de soutenir et d'améliorer les capacités des praticiens, au profit d'un sport propre.

Au cours de la période 2020-2024, le GLDF établira ce qui suit pour les rôles spécifiques des praticiens :

  • Standards professionnels
  • Cadre de compétences
  • Descripteurs de rôle
  • Activités d'apprentissage et de perfectionnement (perfectionnement professionnel)

Le processus GLDF

Dirigé par le département Éducation de l'AMA, le GLDF est un effort de collaboration entre les parties prenantes et les équipes techniques de l'AMA.

Le travail de développement est mené par des Groupes de travail techniques qui sont établis par rôle et comprennent des personnes qui « effectuent le travail » ainsi qu'une personne technique de l'AMA. Les Groupes de Travail sont composés de :

  • Praticiens OAD agissant en tant qu'experts en la matière dans le rôle spécifique, avec une représentation régionale diversifiée
  • Un expert du département concerné de l'AMA
  • Un spécialiste du développement de la main-d'œuvre (l'Observatoire européen du sport et de l'emploi - EOSE)
  • Chef de projet AMA GLDF
  • Un membre du comité de l'éducation de l'AMA (dans certains cas)
  • Président ou co-présidents, issus du secteur de l'éducation antidopage

Ces professionnels représentent :

  • 19 organisations nationales antidopage (ONAD)
  • 8 organisations sportives (Fédérations Internationales, Organisations responsables de grandes manifestations, Comités Nationaux Olympiques)
  • Agence de contrôle internationale (ITA)
  • 2 cabinets d'avocats privés
  • 5 experts de l'AMA

En plus de créer les résultats énumérés, le GLDF identifiera, formera et déploiera des formateurs de l'AMA qui faciliteront l'apprentissage et dispenseront les programmes de formation.

Standards professionnels