5 Juin 2020
Bookmark and Share

L’AMA publie des directives pour les OAD sur les programmes d’éducation à distance dans le contexte de la COVID-19

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a le plaisir de publier aujourd’hui des Directives pour les organisations antidopage (OAD) sur les programmes d’éducation à distance dans le contexte de la pandémie de COVID-19, qu’elle a préparées en consultation avec son Comité Éducation. Ce document est le dernier d’une série de directives concernant la COVID-19 que l’AMA a développées pour les OAD dans le but de protéger la santé des sportifs tout en préservant leur droit à un sport sans dopage. Il vise à soutenir les OAD dans la réalisation de programmes d’éducation antidopage à distance pour les sportifs, leur personnel d’encadrement et d’autres partenaires pendant la pandémie.

« Comme beaucoup d’organisations dans le monde, l’AMA et de nombreuses organisations antidopage ont adopté des pratiques de travail à distance, a déclaré Amanda Hudson, directrice du département Éducation de l’AMA. Cela a bien sûr eu un impact sur la mise en œuvre de certains volets des programmes antidopage, y compris l’éducation. L’AMA conseille vivement aux organisations antidopage de respecter les instructions de leurs autorités sanitaires pour assurer la protection adéquate des sportifs et de leur personnel d’encadrement. L’Agence estime également qu’il est maintenant possible de mener des programmes d’éducation adaptés. Cette période est peut-être même une occasion idéale pour les OAD de mettre l’accent sur l’éducation, puisque de nombreux sportifs et leur personnel d’encadrement ont probablement plus de temps libre en ce moment. »

Ces directives présentent les nombreuses techniques pouvant être mises en œuvre pour sensibiliser et éduquer une communauté antidopage touchée par l’isolement. Les techniques de téléapprentissage, telles que l’apprentissage en ligne, peuvent aider la population à entreprendre une formation à distance par ses propres moyens et au moment qui lui convient. Le recours aux technologies de l’information et à d’autres outils de communication numériques peut contribuer à stimuler l’intérêt des sportifs et à rendre le processus d’apprentissage plus intéressant. Les OAD peuvent envisager de recourir à ces techniques et à d’autres moyens afin de profiter de cette période pour sensibiliser les sportifs et leur entourage.

L’AMA encourage ainsi les OAD à adapter leurs programmes d’éducation à ces circonstances afin de maintenir la protection et la promotion du sport propre. L’Agence reconnaît que l’accès à la technologie et son utilisation diffèrent selon les groupes cibles et les pays. C’est pourquoi elle propose quelques idées novatrices pour aider à surmonter ces contraintes.

L’AMA continuera d’assurer la liaison avec les OAD et les sportifs en vue de publier des mises à jour concernant la réponse de l’Agence à la COVID-19 à mesure que la situation évolue.