23 Mars 2020
Bookmark and Share

L’AMA répond aux questions des sportifs concernant la lutte contre le dopage à la lumière de la COVID-19

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a répondu aujourd’hui aux questions des sportifs concernant la lutte contre le dopage dans le contexte de la pandémie de COVID-19 qui sévit, en publiant un document questions-réponses développé en consultation avec son Comité des sportifs. Ce document fait suite aux directives de l’AMA sur la COVID-19 publiées le 20 mars à l’intention des organisations antidopage (OAD) du monde entier.

« L’AMA et la communauté antidopage accordent une priorité absolue à la santé publique, à la sécurité et à la responsabilité sociale, a déclaré le président de l’AMA, Witold Bańka. Alors que nous continuons à relever les défis liés à cette pandémie, la santé des sportifs et de tous ceux qui sont concernés par la protection du sport propre continuera d’être au premier rang de nos préoccupations. »

« L’AMA reconnaît à quel point la situation est – et continuera d’être – difficile pour les sportifs, en cette période où ils doivent composer avec des mesures strictes mises en place partout dans le monde, ce qui perturbe leurs programmes d’entraînement et génère de l’incertitude quant à l’avenir des compétitions auxquelles ils devaient participer prochainement. La communauté antidopage s’est serré les coudes afin d’adapter ses opérations quotidiennes, en suspendant ou en réduisant certains de ses programmes, y compris des contrôles et d’autres activités. Aussi difficile que soit cette période pour tout le monde, nous devons rester forts. Nous passerons au travers de cette crise, et nous espérons tous que nous pourrons rétablir un système antidopage fort dès que nous en serons ressortis. »

Ben Sandford, président du Comité des sportifs de l’AMA, a ajouté : « En ces temps difficiles, nous devons tous faire notre part pour rester en sécurité, protéger notre entourage et prendre soin les uns des autres. Nous sommes des sportifs, mais nous sommes avant tout des humains. Nous nous devons d’écouter les autorités sanitaires de nos gouvernements respectifs et de fournir notre part d’efforts afin de réduire au minimum les risques de transmission et l’impact sur la société. La situation dépasse clairement le cadre de la lutte contre le dopage et du sport, et ce document veut répondre à certaines préoccupations bien précises que les sportifs peuvent éprouver en ce moment. »

« Les sportifs doivent être conscients que des contrôles peuvent encore être effectués là où il est possible et approprié de le faire, dans le plus strict respect des protocoles de santé et d’hygiène en vigueur. Il est important de préserver le plus possible l’intégrité du système. L’AMA continuera ainsi d’identifier toute lacune dans le système et en avisera les OAD concernées pour qu’elles puissent modifier leurs programmes de contrôles en conséquence. »

Le document questions-réponses traite entre autres des sujets suivants :

  • Poursuite des contrôles
  • Réduction au minimum des risques de contraction et de transmission du virus
  • Communication des informations sur la localisation
  • Validation d’autorisations d’usage à des fins thérapeutiques
  • Maintien de l’intégrité du système antidopage
  • Refus de se conformer aux contrôles durant cette période

L’AMA continuera d’assurer la liaison avec les sportifs et les OAD en vue de publier des mises à jour concernant la réponse de l’Agence à la COVID-19 à mesure que la situation évolue.