8 Juillet 2019
Bookmark and Share

Déclaration de l'AMA sur l'Opération Viribus

L’Agence mondiale antidopage (AMA) peut confirmer son rôle dans l’opération Viribus, qui a permis de démanteler avec succès 17 groupes de crime organisé impliqués dans le trafic de médicaments contrefaits et de substances dopantes en Europe.

Dirigée par EUROPOL par l’intermédiaire de la Coalition coordonnée contre la criminalité liée à la propriété intellectuelle (IPC3), cette opération avait pour objectif de lutter contre la contrebande de compléments alimentaires sportifs contrefaits, le commerce illégal de substances dopantes et, d’une manière générale, le commerce d’une grande variété de substances illégales et dangereuses. Elle concerne 33 pays européens, et inclut la participation de quelques entités privées, dont l’AMA. L’Agence continue de fournir un soutien pratique et des renseignements aux autorités chargées de l’application de la loi dans ces pays, selon les besoins.

« Nous tenons à féliciter tous les États membres et les autres organisations qui ont contribué à cette opération couronnée de succès, a déclaré Gunter Younger, directeur du service Renseignements et enquêtes de l’AMA. C’est le type de collaboration multipartite qui produit des résultats concrets et qui peut avoir un impact important sur la disponibilité des médicaments contrefaits et illégaux qu’utilisent certains sportifs dans le monde.

« Le service Renseignements et enquêtes de l’AMA est heureux d’avoir participé à l’opération Viribus, et nous nous tenons prêts à jouer ce rôle de nouveau dans d’autres opérations, de manière à poursuivre la lutte collective contre la fraude dans le sport à l’échelle du continent. En outre, nous continuons à établir des partenariats avec les autorités chargées de l’application de la loi en Europe et partout dans le monde. »