15 Mai 2019
Bookmark and Share

L'AMA et les autorités canadiennes célèbrent le prolongement de l'entente d'hébergement de l’Agence jusqu'en 2031

L’Agence mondiale antidopage (AMA) et Montréal International (MI) ont souligné aujourd’hui l’entente officielle qui prolonge et élargit la présence du bureau principal de l’Agence à Montréal, au Canada, jusqu’à la fin de 2031 au moins. L’AMA continuera de renforcer sa présence dans la ville, où elle a déjà plus que décuplé son effectif total depuis son implantation au Canada en 2002.

L’entente a été signée en septembre 2018 par le président de l’AMA, Sir Craig Reedie, le directeur général de l’AMA, Olivier Niggli, et le président-directeur général de MI, Hubert Bolduc. La cérémonie officielle a eu lieu aujourd’hui à Montréal, en présence du ministre des Transports du Canada, l’honorable Marc Garneau, de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine du Québec, Isabelle Charest, et Suzie Miron, conseillère associée au comité exécutif de la Ville de Montréal, représentant la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Sir Craig Reedie a déclaré : « L’AMA se réjouit de cet engagement ferme et à long terme de la part des gouvernements du Canada et du Québec et de la Ville de Montréal, grâce à leur partenariat avec Montréal International. Montréal s’est révélée une ville propice pour notre bureau principal et nous serons heureux d’y rester au moins 10 ans encore après 2021. Les membres de notre personnel, qui forment un groupe véritablement international provenant de plus de 40 pays des quatre coins du monde, apprécient les caractéristiques uniques de Montréal comme un lieu de travail bilingue, cosmopolite, accueillant et dynamique, abritant plusieurs universités prestigieuses et une main-d'œuvre hautement qualifiée. »

M. Garneau a déclaré : « Le Canada est un partenaire de longue date du sport propre et reconnaît l’importance de la lutte contre le dopage et de la protection des sportifs propres. Notre gouvernement est fier que l'AMA ait choisi de prolonger son séjour à Montréal, une ville dynamique et accueillante, jusqu'en 2031. L'agrandissement du bureau principal de l'AMA apportera encore plus de visibilité et d’avantages économiques au Canada. »

Mme Charest a déclaré : « Le gouvernement du Québec est très heureux de la décision des membres du Conseil de fondation de l’AMA, qui ont choisi, une nouvelle fois, de poursuivre leur partenariat avec Montréal International. Le maintien du bureau principal de l’Agence mondiale antidopage, dans la métropole du Québec, témoigne de la volonté de notre gouvernement à participer à la promotion et à la coordination de la lutte contre le dopage dans le sport. »

Au nom de Mme Plante, Mme Miron a déclaré : « Je suis ravie de voir notre partenariat avec l'AMA renouvelé. La qualité de vie de Montréal est reconnue partout en Amérique du Nord et la présence d’organisations internationales et de sièges sociaux est un atout majeur pour notre métropole, car elle génère des retombées positives sur les investissements et la création d’emplois. »

Le président-directeur général de MI, M. Hubert Bolduc, a ajouté : « Les organisations internationales (OI) sont stratégiques pour Montréal, qui compte la troisième plus importante communauté d’OI en Amérique du Nord, après New York et Washington. Il est essentiel de les soutenir pour qu’elles continuent de s’établir et de se développer dans notre ville. La présence d’une organisation phare comme l’AMA contribue énormément à renforcer la dimension internationale et le prestige de Montréal, en plus d’accroître son leadership dans la lutte contre le dopage. »

MI a dirigé la préparation de la soumission initiale de Montréal pour accueillir le bureau principal de l’AMA, en 2000-2001, avec la collaboration des gouvernements du Canada et du Québec. Montréal a présenté un dossier très solide à l’appui de sa candidature, misant sur son statut de ville olympique et sur le fait que son emplacement est très recherché par les organisations internationales. L’AMA a établi et inauguré son bureau principal à Montréal au début de 2002. Depuis, son effectif est passé de 12 à 125 employés à temps plein.

À propos de l’AMA

L'Agence mondiale antidopage (AMA) est une organisation internationale indépendante créée en 1999 pour promouvoir, coordonner et superviser la lutte contre le dopage dans le sport sous toutes ses formes. L'Agence est composée et financée à parité par le mouvement sportif et les gouvernements. Ses activités principales comprennent la recherche scientifique, l'éducation, le développement de programmes antidopage et la surveillance du respect du Code mondial antidopage - le document harmonisant les règles liées au dopage dans tous les sports et dans tous les pays.

À propos de Montréal International

Montréal International est un organisme sans but lucratif financé par le secteur privé, les gouvernements du Québec et du Canada, la Communauté métropolitaine de Montréal et la Ville de Montréal. MI a comme mandat d’attirer et de retenir dans la région métropolitaine des investissements étrangers (entreprises et startups), des organisations internationales, des travailleurs qualifiés ainsi que des étudiants internationaux en leur offrant des services d’accompagnement adaptés à leurs besoins.

Contacts pour les médias

Agence mondiale antidopage:

James Fitzgerald
Responsable principal, Relations médias et communication 
Tél. : +1-514-904-8225
E-mail : media@wada-ama.org

Maggie Durand
Responsable, Relations médias et communication
Tél. : +1-514-904-8225
E-mail : media@wada-ama.org

Montréal International: 

Julie Brunet
Conseillère, Communications – Affaires publiques et relations de presse
Tél. : +1-514-987-9327
E-mail : julie.brunet@mtlintl.com