13 Février 2019
Bookmark and Share

L’AMA annonce l’autosuspension du laboratoire d’Helsinki

L’Agence mondiale antidopage (AMA) annonce que le laboratoire de contrôle du dopage d’Helsinki, en Finlande (le laboratoire d’Helsinki), l’a avisée qu’il souhaitait suspendre ses activités antidopage le temps qu’il finalise son projet de déménagement dans de nouveaux locaux au sein d’une nouvelle organisation hôte. 

L’AMA a donc accepté de suspendre l’accréditation du laboratoire d’Helsinki en date du 15 février 2019. Pendant la période de suspension, le laboratoire ne pourra mener aucune activité antidopage, y compris des analyses d’échantillons d’urine et de sang.

Comme la suspension du laboratoire d’Helsinki n’est pas liée à un problème d’analyse ou de conformité, celui-ci pourra demander à être réintégré une fois que le déménagement dans de nouveaux locaux au sein d’une nouvelle organisation hôte sera terminé, et qu’il aura rempli les conditions de redémarrage de ses activités conformément au Standard international pour les laboratoires (SIL) et aux Documents Techniques connexes.

L’AMA est responsable de l’accréditation et de la réaccréditation des laboratoires antidopage, et doit donc s’assurer que ceux-ci respectent les normes de qualité les plus exigeantes. Ce rôle de supervision est assuré parallèlement à une évaluation ISO/IEC 17025 par des organismes d’accréditation nationaux indépendants qui sont membres de la Coopération internationale d’accréditation des laboratoires (ILAC).

La liste complète des laboratoires accrédités se trouve sur le site Web de l'AMA.