Detecting autologous blood doping through the analysis of erythrocyte transcriptome

Bookmark and Share
En vigueur

J. CHI et al.
Duke University, USA

Ce document n'est actuellement disponible qu'en anglais.

Date de publication 8 février 2016
Langue Anglais
Sujet 
Science & Médecine
Audience(s) 
Toutes audiences
Type 
Projet de recherche