Evaluating the use of massively parallel sequencing technology for gene doping testing

Bookmark and Share
En vigueur

A. BAOUTINA et al.
Commonwealth of Australia (NMI),  Australia

Ce document n'est actuellement disponible qu'en anglais.

Date de publication 10 mai 2016
Langue Anglais
Sujet 
Recherche
Audience(s) 
Toutes audiences
Type 
Projet de recherche