Informations sur la localisation

  1. Que sont les informations sur la localisation?
  2. Pourquoi les informations sur la localisation sont-elles importantes pour un sport propre?
  3. Où peut-on trouver les règles concernant les exigences en matière d’informations sur la localisation?
  4. Tous les sportifs sont-ils assujettis à ces exigences concernant les informations sur la localisation?
  5. Les sportifs doivent-ils fournir et actualiser les informations sur leur localisation eux-mêmes?
  6. Est-ce que les organisations antidopage ne testent que les sportifs assujettis aux exigences en matière d'informations sur la localisation?

1. Que sont les informations sur la localisation? Haut

Les informations sur la localisation sont les renseignements fournis par un nombre limité de sportifs de très haut niveau sur leur localisation à la fédération internationale sportive (FI) ou l’organisation nationale antidopage (ONAD) qui les a inclus dans son groupe cible de sportifs soumis aux contrôles du dopage, dans le cadre des responsabilités antidopage de ces sportifs de haut niveau.

2. Pourquoi les informations sur la localisation sont-elles importantes pour un sport propre? Haut

Les contrôles du dopage hors compétition, parce qu’ils peuvent être réalisés sans préavis sur les sportifs, sont l’un des moyens les plus puissants de dissuasion et de détection du dopage et une étape importante dans le renforcement de la confiance des sportifs et du grand public dans un sport sans dopage. Des informations sur la localisation exactes sont essentielles pour garantir l’efficacité des programmes antidopage, qui sont conçus pour protéger l’intégrité du sport et les sportifs propres.

Le concept de contrôles hors compétition n'est pas nouveau. L’expérience a démontré que les contrôles hors compétition sont essentiels dans la lutte contre le dopage, notamment parce que certaines substances et méthodes interdites ne peuvent être détectées dans le corps du sportif que pendant une période limitée tout en conservant leurs propriétés d’amélioration de la performance. Le seul moyen d’effectuer de tels contrôles est de connaître la localisation des athlètes; et pour qu’une telle méthode soit efficace, il faut pouvoir effectuer des contrôles à des moments où les tricheurs sont susceptibles d’utiliser des substances et des méthodes interdites.

3. Où peut-on trouver les règles concernant les exigences en matière d’informations sur la localisation? Haut

Les règles en matière d’informations sur la localisation font partie des Standard international pour les contrôles et les enquêtes (SICE). Les SICE sont obligatoires pour les organisations antidopage (OAD, comprenant les FI, les ONAD, les organisateurs de grandes manifestations sportives, etc.) qui ont adopté le Code mondial antidopage (le document harmonisant les règles antidopage dans tous les sports).

4. Tous les sportifs sont-ils assujettis à ces exigences concernant les informations sur la localisation? Haut

Non.

Les exigences concernant les informations sur la localisation s’appliquent à un nombre limité de sportifs de haut niveau inclus par une FI ou une ONAD dans leur groupe cible de sportifs soumis aux contrôles. Ces exigences ont été conçues pour donner à ces sportifs de haut niveau un outil souple qui leur permette de montrer leur engagement envers un sport sans dopage, tout en accordant une protection appropriée, suffisante et efficace de leur vie privée.

L’AMA n’est pas responsable de décider qui devrait faire partie des groupes cibles soumis aux contrôles. Les FI sont responsables de sélectionner les sportifs soumis à ces dispositions au niveau international, et les ONAD sont responsables de créer au niveau national un groupe cible de sportifs soumis aux contrôles. L’AMA recommande que ces groupes cibles soient d’une taille proportionnée et gérable et qu’ils se concentrent sur les sportifs de haut niveau national et international.

5. Les sportifs doivent-ils fournir et actualiser les informations sur leur localisation eux-mêmes? Haut

Les sportifs peuvent demander à leur agent ou un autre représentant de transmettre les informations sur leur localisation, s’ils le souhaitent. Dans les sports d’équipe, les informations sur la localisation peuvent être transmises par des officiels d’équipe sur une base collective, dans le cadre des activités d’équipe.

Toutefois, les sportifs restent en fin de compte responsables des informations sur leur localisation. Ils ne peuvent pas blâmer leurs représentants ou leur équipe pour avoir transmis des informations inexactes sur leur localisation ou n’avoir pas actualisé ces informations s’ils ne se trouvaient pas à l’endroit indiqué par eux durant la période de 60 minutes.

6. Est-ce que les organisations antidopage ne testent que les sportifs assujettis aux exigences en matière d'informations sur la localisation? Haut

Non.

Les informations sur localisation sont un outil pratique aidant les OAD à effectuer des contrôles hors compétition efficaces. Qu'ils fassent partie ou non d'un groupe cible de sportifs soumis aux contrôle, les sportifs peuvent être contrôlés hors compétition par leur FI, leur ONAD ou une autre OAD.