Rapport Paoli et Donati

Le 22 janvier 2013, des représentants d’une vingtaine d’organisations se sont réunis à Lausanne pour assister à la présentation du rapport  La fourniture de produits dopants et le potentiel de l’application de la loi pénale en matière d’antidopage : examen de l’expérience de l’Italie (en anglais), ainsi qu’à un atelier portant sur la collaboration entre les forces de l’ordre et les organisations antidopage organisé par l’AMA.

Ce rapport, rédigé par la Dre Letizia Paoli et Alessandro Donati et financé par l’AMA, se penche sur l’apport de la loi antidopage italienne, examine la production et le commerce de produits dopants, et étudie les défis d’en réduire la distribution.

Dans leur rapport, les auteurs identifient plus particulièrement les défis auxquels font face les forces de l’ordre en matière d’antidopage – notamment en matière de coopération internationale – et soulignent l’incidence de politiques en la matière.

L’AMA est heureuse d’avoir soutenu cette recherche. Il est aujourd’hui largement admis qu’une lutte contre le dopage dans le sport plus efficace nécessite une collaboration accrue entre les forces de l’ordre et les organisations antidopage, réalité démontrée dans plusieurs enquêtes et cas de dopage non analytique. La présentation du rapport et l’atelier subséquent ont été une excellente occasion pour des experts des forces de l’ordre, de gouvernements, de l’AMA, de fédérations sportives internationales et d’organisations nationales antidopage de discuter, d’une part, de l’impact des législations nationales sur les efforts de réduire le trafic de substances dopantes et sur la lutte contre le dopage dans le sport, et d’autre part, des avantages liés à l’adoption de mesures législatives et au partage d’informations.
- David Howman, directeur général de l’AMA