18 Novembre 2019

Mise à jour de l'AMA concernant la conformité au Code de RUSADA

L’Agence mondiale antidopage (AMA) confirme que le Comité indépendant de révision de la conformité (CRC) de l’AMA s'est réuni hier, le 17 novembre, pour examiner un rapport de son service Renseignements et enquêtes et d’experts indépendants en forensique numérique et, de ce fait, pour faire le point sur la procédure de conformité dont fait actuellement l’objet l’Agence antidopage russe (RUSADA).

Dans le cadre de ce processus, le CRC s’apprête à soumettre une recommandation officielle au Comité exécutif de l’AMA, sous la présidence de Sir Craig Reedie, dont le mandat expire le 31 décembre 2019. Le Comité exécutif doit se réunir le 9 décembre pour discuter de cette recommandation.

Le rapport du service Renseignements et enquêtes de l’AMA repose sur son évaluation de plusieurs incohérences relevées dans certaines des données du laboratoire de Moscou récupérées par l’AMA en janvier 2019. Cette évaluation comprenait l’examen des réponses des autorités russes à une liste de questions détaillées et techniques, y compris des questions de suivi, posées par le service Renseignements et enquêtes de l’AMA et les experts indépendants en forensique numérique.

Ces questions, envoyées dans le cadre de la décision de l’AMA du 17 septembre 2019 d’ouvrir une procédure de conformité à l’encontre de RUSADA, ont donné l’occasion à RUSADA et au ministère russe des Sports de fournir leurs explications quant aux incohérences.

L’AMA mène ce dossier avec détermination et aussi rapidement que possible, en s’assurant de respecter les procédures établies dans le Standard international pour la conformité au Code des signataires.

Entre-temps, tel qu’indiqué précédemment, les 47 cas qui ont été envoyés par l’AMA en juillet à un certain nombre de fédérations internationales pour qu’elles prennent les mesures nécessaires étaient fondés sur des données exemptes d’incohérences. Ces dossiers peuvent donc être traités sans délai et d’autres suivront en temps voulu.