8 Janvier 2019
Bookmark and Share

L’AMA annonce des changements à son équipe de direction

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a le plaisir d’annoncer les changements suivants apportés à son équipe de direction.

Le 1er octobre 2018, Catherine MacLean, précédemment directrice, Communication, a été nommée directrice, Éducation et Communication. Avec ce mandat additionnel, Catherine supervise le développement et la mise en œuvre de nouveaux programmes et stimule l’intérêt à l’égard des programmes existants à l’échelle mondiale.

Catherine s’est jointe à l’AMA en 2014 après avoir travaillé pendant 25 ans pour Alcan et Rio Tinto, deux chefs de file mondiaux de l’industrie des mines et des métaux, puis à titre de consultante indépendante dans le même secteur d’activité.  

Catherine continue d’exercer ses fonctions au bureau principal de l’AMA, à Montréal.

Le 1er janvier 2019, Tom May, précédemment directeur adjoint, Relations avec les organisations nationales antidopage (ONAD)/organisations régionales antidopage (ORAD), s’est joint à l’équipe de direction de l’AMA en tant que directeur, Développement de programmes et relations avec les ONAD/ORAD. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Tom travaillera en étroite collaboration avec les ONAD et les ORAD afin d’accroître les capacités antidopage partout dans le monde, à la faveur d’une stratégie renforcée de développement de programmes conforme à l’orientation stratégique et aux priorités globales de l’AMA.

Tom est entré au service de l’AMA en 2004 à titre de responsable, Politique et développement de contrôle du dopage. En 2010, il a été nommé responsable principal, Développement de programmes, et, en 2014, directeur adjoint, Relations avec les ONAD/ORAD. En tout, Tom cumule plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la lutte contre le dopage.

Tom continue d’exercer ses fonctions au bureau principal de l’AMA, à Montréal.

 « Je suis ravi que Catherine McLean et Tom May aient accepté d’assumer ces nouveaux mandats au sein des services Éducation et Développement de programmes et relations avec les ONAD/ORAD, respectivement, a déclaré Olivier Niggli, directeur général de l’AMA. Pour réussir, l’AMA dépend de son équipe de plus de 100 personnes compétentes et déterminées. Ces nominations et la nouvelle structure renforcent l’équipe de direction de l’AMA et aideront l’Agence à remplir sa mission au bénéfice des sportifs et des autres partenaires en 2019 et au-delà. »