15 Septembre 2018
Bookmark and Share

L'AMA apporte des clarifications à propos de la recommandation du Comité indépendant de révision de la conformité concernant la Feuille de route vers la conformité de RUSADA

Hier, l’Agence mondiale antidopage (AMA) a publié un communiqué de presse sur la recommandation du Comité indépendant de révision de la conformité (CRC) de l’AMA au Comité exécutif concernant la conformité de l’Agence antidopage de Russie (RUSADA), que le Comité exécutif étudiera lors de sa prochaine réunion, le 20 septembre. Aujourd’hui, l’Agence souhaite mettre fin aux conjectures et aux informations erronées qui circulent en grande partie à cause de la fuite d’un plus grand nombre de documents dans le domaine public. Voici donc quelques clarifications :

Il n’y a rien de nouveau ou de préoccupant dans le dernier document ayant été divulgué, qui porte sur un échange entre l’AMA et le ministère des Sports de la Russie. La façon dont l’AMA a approché le ministère a été recommandée par le CRC indépendant de l’Agence lors de sa réunion du 14 juin 2018, et le contenu du document respecte entièrement la Feuille de route vers la conformité de RUSADA initialement établie en janvier 2017.

L’AMA a dirigé cette initiative pour s’assurer que la Russie respecte la Feuille de route en tous points. Le fait est que le leadership requiert de la flexibilité. Les propositions formulées dans la lettre qui a été divulguée sont pragmatiques et constituent des interprétations nuancées de la Feuille de route. Elles visent à trouver un dénouement aux questions soulevées et à ne pas annihiler les importants progrès réalisés par RUSADA au cours des deux dernières années, sous la supervision de l’AMA.

Les partenaires intéressés partout dans le monde veulent la même chose : un système antidopage efficace et durable en Russie qui permet aux sportifs russes propres de reprendre leur place dans le sport international, tout en assurant la protection des sportifs à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Ce résultat n’aurait jamais pu être atteint sans quelques concessions des deux côtés.

Il est important de souligner que les principaux opposants à cette initiative dirigée par le CRC sont précisément ceux qui ont été les plus favorables au CRC dès le début.

Si la recommandation du CRC est approuvée par le Comité exécutif de l’AMA le 20 septembre, RUSADA sera déclarée conforme. Cependant, pour dissiper le moindre doute, la deuxième condition exige que l’AMA reçoive une copie de la base de données du laboratoire de Moscou et des données brutes par l’entremise d’un expert indépendant dans un délai strict qui sera déterminé par le Comité exécutif. Si cette condition n’est pas pleinement respectée, le CRC recommandera alors au Comité exécutif de déclarer RUSADA non conforme de nouveau.

Pour ce qui est de la suite du processus, le Comité exécutif de l’AMA discutera en profondeur de la question le 20 septembre; immédiatement après, l’AMA publiera sa décision. Entre-temps, dans un souci de transparence totale, nous donnons ici les liens vers les documents suivants (en anglais seulement) :

  1. Lettre du ministre des Sports de la Russie au directeur général de l’AMA – 12 juin 2018
  2. Lettre du président du CRC au directeur général de l’AMA – 19 juin 2018
  3. Lettre du président et du directeur général de l’AMA au ministre des Sports de la Russie – 22 juin 2018
  4. Lettre du ministre des Sports de la Russie au président et au directeur général de l’AMA – 13 août 2018
  5. Lettre du ministre des Sports de la Russie au président et au directeur général de l’AMA – 13 septembre 2018
  6. Lettre du président du CRC au directeur général de l’AMA – 14 septembre 2018