26 Juin 2018
Bookmark and Share

Signature d’un accord pour intensifier la lutte pour le sport propre en Égypte

Le 22 juin, l’Agence mondiale antidopage (AMA) a signé une entente avec l’organisation nationale antidopage d’Égypte (EGY-NADO) et l’Institut sud-africain pour un sport sans dopage (SAIDS) visant à coordonner et consolider leurs efforts mutuels dans la lutte contre le dopage.

Cette entente permettra de mutualiser l’expertise et de mettre en œuvre de bonnes pratiques afin d’aider EGY-NADO à poursuivre le développement d’un programme antidopage conforme au Code mondial antidopage et aux Standards internationaux.

 « C’est un autre pas en avant pour la lutte antidopage en Afrique, a déclaré Rob Koehler, directeur général adjoint de l’AMA, qui a signé l’entente au nom de l’Agence. Cette collaboration contribuera largement à protéger le droit fondamental des sportifs de jouir d’un environnement sans dopage. Elle permettra de contribuer à l’harmonisation, à la coordination et à l’efficacité des programmes antidopage aux niveaux international et national en matière de détection, de dissuasion et de prévention du dopage.

« Au nom de l’AMA, j’aimerais remercier et féliciter EGY-NADO et SAIDS pour leur vision et leur dynamisme, qui ont rendu possible cette entente, ainsi que pour leur engagement à intensifier la lutte pour le sport propre. »

Aux termes de cet accord, EGY-NADO et SAIDS mettront en place un projet visant à aider EGY-NADO à développer davantage son programme, avec l’aide de SAIDS dans un rôle de mentor et de conseiller. Pour sa part, l’AMA encouragera et appuiera ces efforts, en suivant les progrès et en offrant de l’assistance selon les besoins.