6 Juin 2018
Bookmark and Share

Le premier Forum mondial des athlètes de l'AMA a réuni plus de 100 sportifs pour renforcer le sport propre

Du 3 au 5 juin, le Comité des sportifs de l’Agence mondiale antidopage (AMA) a tenu son tout premier Forum mondial des athlètes à Calgary, en Alberta, au Canada, pour discuter de développements clés de la lutte contre le dopage. Le Forum a réuni 104 sportifs de renom, venant de 54 pays et cinq continents.

Sous le thème « Le sport que nous voulons », l’événement a permis à des sportifs de renom et à d’éminents experts antidopage de discuter du système antidopage actuel et de souligner l’importance de faire davantage entendre la voix des sportifs dans le processus décisionnel.  

La protection des droits des athlètes propres est la priorité absolue du Comité des sportifs de l’AMA. Dans cette perspective, le Forum a permis de faire avancer le projet de la Charte antidopage des droits des athlètes dont le Comité des sportifs espère intégrer les principes fondamentaux au Code mondial antidopage 2021.

 « Je suis ravie du succès remporté par le premier Forum mondial des athlètes, et plus particulièrement de la qualité du dialogue qui a abouti à une série de conclusions importantes, a déclaré Beckie Scott, présidente du Comité des sportifs de l’AMA. Selon les commentaires que j’ai reçus, les participants au Forum se sentent mieux outillés. Armés de ces nouvelles connaissances et outils, ils repartent inspirés et prêts à faire ce qu’ils peuvent pour renforcer le sport propre. Pour susciter des changements significatifs favorisant la protection du sport propre, les sportifs doivent faire front commun en faveur d’un système antidopage renforcé. »

« Nous tenons à remercier tout particulièrement le Comité olympique canadien et le Centre canadien pour l’éthique dans le sport de leur appui et de leurs efforts, sans lesquels ce Forum n’aurait pas eu lieu et n’aurait pas connu un si vif succès. »

 « Nous sommes heureux d’appuyer les sportifs en travaillant directement avec eux pour protéger le sport propre, a ajouté Rob Koehler, directeur général adjoint de l’AMA Ce Forum, le premier en son genre, a réuni des sportifs de premier ordre de partout dans le monde et d’une foule de disciplines dans le seul but de renforcer le mouvement antidopage. »

 « Ce tout premier Forum mondial des athlètes de l’AMA à Calgary a donné lieu à de fructueuses discussions avec les sportifs, a commenté Tricia Smith, présidente du Comité olympique canadien. Nous avons conjointement la responsabilité de protéger le sport propre et d’en faire la promotion afin de créer un contexte équitable, non seulement pour l’Équipe olympique canadienne, mais pour tous les sportifs. »

Cliquez ici pour un aperçu des conclusions principales du Forum.

Cliquez ici pour des images du Forum.