22 Mai 2018
Bookmark and Share

L’AMA joint le geste à la parole avec l’OMS pour la santé mondiale

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a « joint le geste à la parole » cette semaine en Suisse; de nombreux employés ont en effet participé à une activité physique novatrice organisée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à Genève.

Dans le cadre des célébrations entourant le 70e anniversaire de l’OMS cette année, un événement important de promotion de la santé, appelé « Walk the Talk: le Challenge de la Santé pour Tous », a été organisé à la veille de la 71e Assemblée mondiale de la Santé dans la ville suisse. L’événement, mis sur pied avec le soutien des autorités gouvernementales, des Nations Unies et d’autres partenaires de premier plan, dont l’AMA, avait pour but de lancer un mouvement mondial afin de promouvoir la santé et en particulier l’activité physique dans le cadre d’un avenir durablement sain.

La manifestation s’inscrivait dans une campagne plus vaste visant à mieux faire connaître le travail et les objectifs de l’OMS et d’autres organismes de santé internationaux, tout en faisant ressortir la mission de l’OMS qui consiste à améliorer la santé à l’échelle mondiale. L’événement consistait en une marche/course de trois distances (3 km, 5 km et 8,5 km) autour de Genève, faisant le lien entre des attraits touristiques, des sites d’organisations internationales et des institutions importantes dans le domaine de la santé.

Dans la zone de départ et d’arrivée, un kiosque d’information aux couleurs de l’AMA était installé, où les participants et autres visiteurs pouvaient utiliser des iPad pour répondre à des jeux-questionnaires sur le « sport propre ». Des cadeaux publicitaires portant la marque de l’AMA – casquettes, t-shirts et épinglettes – étaient également distribués afin de diffuser le message « Franc Jeu ».

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, a visité le kiosque de l’AMA où il a pu discuter avec le Dr Olivier Rabin, directeur exécutif senior, Sciences et partenariats internationaux de l’AMA.

« L’AMA est ravie d’être associée à cet événement très réussi, dit le Dr Rabin, afin de livrer un message fort en faveur d’une activité physique sans substances dopantes. Comme l’OMS, la santé et l’activité physique font partie intégrante de notre mission. En tant que chef de file mondial du sport propre, l’AMA s’assure que l’intégrité du sport est protégée, que les principes du franc jeu sont respectés et que les sportifs peuvent jouer « franc jeu » en ayant l’assurance que leurs rivaux sont propres et respectent les règles. Notre association avec cet événement fait encore une fois ressortir l’importance pour tous les intervenants – sportifs et autres, jeunes et moins jeunes – de défendre les valeurs du franc jeu. »