26 Février 2018
Bookmark and Share

L’AMA accueille favorablement une contribution additionnelle de 70 000 $ US du gouvernement du Danemark

Ces fonds serviront à appuyer les activités élargies de supervision de la conformité au Code de l’Agence

L’Agence mondiale antidopage (AMA) accueille favorablement aujourd’hui une contribution additionnelle de 70 000 $ US du gouvernement du Danemark, qui sera consacrée aux activités du Programme de supervision de la conformité au Code mondial antidopage de l’Agence. Cette contribution s’ajoute à la contribution annuelle du Danemark, qui se chiffrait à 104 035 $ US en 2018.

« L’AMA est reconnaissante au gouvernement du Danemark de son soutien à la lutte contre le dopage, a déclaré Sir Craig Reedie, président de l’AMA. Cette généreuse contribution témoigne de la collaboration du Danemark et de son engagement continu à l’égard de la protection des sportifs propres dans le monde entier. Nous en ferons bon usage dans le contexte des activités élargies du Programme de supervision de la conformité au Code de l’Agence. Ce programme constitue l’examen le plus approfondi des règles et des programmes antidopage ayant jamais eu lieu et dont l’objectif est de renforcer la confiance des sportifs et du public dans la qualité des travaux menés par les organisations antidopage du monde entier. »

« Le Danemark fonde de grands espoirs dans la lutte mondiale contre le dopage, a affirmé Mette Bock, ministre de la Culture du Danemark. Par conséquent, c’est avec grand plaisir que je confirme une contribution exceptionnelle de 70 000 $ US pour appuyer le mandat élargi de l’AMA en matière de conformité. Cela est essentiel pour assurer un système antidopage fort et harmonieux dans tous les sports et dans tous les pays, et offrir un terrain de jeu équitable aux sportifs du monde entier. Le Danemark considère comme particulièrement bienvenu le Standard international pour la conformité au Code des signataires (SICCS), en vertu duquel les signataires seront tenus de respecter des normes aussi rigoureuses que celles des sportifs aux termes du Code.

« Je tiens à remercier l’AMA pour ses efforts dans la lutte contre le dopage dans le sport, ainsi qu’à réitérer notre engagement à travailler en collaboration avec l’Agence pour gagner la confiance des sportifs à l’égard du programme antidopage. »

L’AMA a lancé en 2016, puis étendu en 2017, le programme de supervision de la conformité au Code, certifié ISO9001:2015. Ce programme englobe un questionnaire d’auto-évaluation sur la conformité au Code, des audits en personne menés par l’AMA et par des experts antidopage externes, une collecte de renseignements dans le cadre du Système d’administration et de gestion antidopage (ADAMS) et des enquêtes, ainsi que le nouveau Standard international pour la conformité au Code des signataires (SICCS), qui prendra effet le 1er avril 2018.