6 Février 2018

Déclaration du Comité des sportifs de l'AMA

En tant que membres du Comité des sportifs de l’Agence mondiale antidopage (AMA), nous souhaitons exprimer notre profonde déception et consternation devant la récente décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) de rétablir les résultats de 28 participants russes aux Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, qui avaient précédemment été disqualifiés pour cause de dopage, et de leur rendre leurs médailles.

Nous partageons la détresse, l’incertitude et la frustration exprimées par de nombreux sportifs à la nouvelle de cette décision, que nous considérons comme un revers majeur pour le sport propre.

Nous maintenons et renouvelons notre demande (formulée le 9 août 2017, à Londres, au Royaume-Uni) au « TAS de renforcer son indépendance et de s’efforcer d’améliorer la qualité de ses arbitres de façon soutenue ».

Il ne faut pas oublier l’ampleur des efforts que les autorités et les sportifs russes ont déployés pour tromper le système antidopage. Nous réclamons donc un renforcement du leadership du monde du sport afin de protéger les sportifs propres et leur droit à un sport sans dopage.

Il est essentiel que les sportifs, les pays, les équipes et les officiels qui trichent soient tenus pleinement responsables de leurs actes et sanctionnés en conséquence. Nous demandons donc un examen transparent et complet de la manière dont le Rapport McLaren sur la conspiration de dopage russe a été géré. Nous souhaitons qu’une discussion approfondie à ce sujet ait lieu lors de la prochaine réunion du Conseil de fondation de l’AMA.