22 Septembre 2017
Bookmark and Share

L’AMA tient son 4e Symposium sur les AUT à Helsinki

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a organisé son quatrième Symposium sur les autorisations d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) à Helsinki, en Finlande, les 21 et 22 septembre 2017. Le processus d'AUT permet aux sportifs de faire approuver l’utilisation d’une substance ou d’une méthode interdite afin de traiter un problème de santé légitime.

Ce Symposium, organisé en collaboration avec le Finnish Center for Integrity in Sports (FINCIS) et le ministère finlandais de l’Éducation, s’est déroulé en présence de plus de 200 représentants d’organisations nationales antidopage (ONAD), de fédérations internationales (FI) et d’autres organisations sportives internationales de partout dans le monde. L’événement de deux jours comprenait des discussions de groupe et des présentations d’experts de plusieurs domaines comme les sciences, la médecine et le droit.

Le Dr Alan Vernec, directeur médical de l’AMA, a dit ce qui suit au sujet de l’événement : « Le Symposium sur les AUT est une excellente occasion de discuter et de débattre avec nos divers partenaires du monde entier. Il est essentiel que nous nous fassions part mutuellement de nos défis et de nos meilleures pratiques afin de solidifier notre approche commune du processus d’AUT et de veiller à ce que les sportifs aux quatre coins du globe aient droit aux mêmes possibilités, peu importe leur sport, leur emplacement géographique ou leurs problèmes médicaux particuliers ».

Faisant écho aux propos du Dr Vernec, Harri Syväsalmi, secrétaire général du FINCIS, a déclaré ceci : « Le FINCIS était ravi de s’associer à l’AMA dans le cadre du tout dernier Symposium sur les AUT à Helsinki. Nous sommes très heureux que 200 experts de partout dans le monde soient venus discuter des questions d’AUT et trouver des solutions pour l’avenir. C’est la clé pour soutenir les sportifs propres à l’échelle mondiale ».

Les participants étaient rassemblés au sein d’un forum commun afin de discuter d’enjeux importants pour tous, dans l’optique de poursuivre leur collaboration dans le processus d’AUT et de s’assurer que les sportifs ayant de véritables problèmes médicaux demeurent pleinement engagés dans leur sport. Ils ont discuté et débattu de divers sujets d’actualité, dont les études de cas portant sur des AUT litigieuses, les différences culturelles dans les pratiques de prescription, les AUT rétroactives et l’équilibre entre les idéaux de transparence et de confidentialité. Les organisations antidopage (OAD) ont également été invitées à présenter les défis auxquels elles font face en matière de gestion des AUT à l’occasion d’une discussion de groupe avec des représentants d’ONAD, de FI et d’organisateurs de grandes manifestations (OGM).

Parmi les autres faits saillants de l’événement, mentionnons la discussion interactive sur les AUT du point de vue du sportif, qui était animée par Callum Skinner, coureur cycliste sur piste professionnel et médaillé d’or et d’argent aux Jeux olympiques en vitesse par équipe et vitesse individuelle. Celui-ci a livré ses réflexions en tant qu’athlète de haut niveau souffrant d’asthme. 

C’était la quatrième édition du Symposium sur les AUT de l’AMA, après celles de Bonn (2005), de Strasbourg (2009) et de Paris (2014).

– FIN –

CONTACT MÉDIAS

Maggie Durand, coordonnatrice, Relations médias et communication
Téléphone : + 1-514-904-8225
Courriel : media@wada-ama.org