15 Juin 2017
Bookmark and Share

L'AMA satisfaite des résultats du Symposium latino-américain sur l'éducation

Este comunicado está disponible en Español.

Quatorze pays adoptent la Déclaration de Buenos Aires


L’Agence mondiale antidopage (AMA) annonce que quatorze pays latino-américains ont adopté la Déclaration de Buenos Aires à l’occasion du deuxième Symposium sur l’éducation antidopage de l’Amérique latine, qui s’est tenu les 13 et 14 juin 2017 à Buenos Aires, en Argentine. L’événement était organisé par l’AMA en coopération avec le Secrétariat du Sport, de l’Éducation physique et des Loisirs du ministère de l’Éducation et du Sport de l’Argentine ainsi que le Comité national olympique argentin. Le Symposium a réuni 37 participants de l’Argentine, du Brésil, du Bélize, du Chili, de la Colombie, de l’Équateur, du Guatemala, du Honduras, du Mexique, du Nicaragua, du Panama, du Paraguay, du Pérou et de Porto Rico.

Rob Koehler, directeur général adjoint de l’AMA, qui a donné le coup d’envoi à l’événement en compagnie de M. Carlos MacAllister, secrétaire national du Sport de l’Argentine, a déclaré ce qui suit : « L’AMA est satisfaite de l’engagement pris par les pays latino-américains aux termes de la Déclaration de Buenos Aires, qui place l’éducation au premier rang des préoccupations. Il a été démontré que l’éducation antidopage joue un rôle crucial dans la lutte contre le dopage dans le sport. Nous devons nous assurer, comme disposition obligatoire du Code mondial antidopage (le Code), que l’ensemble des partenaires mettent en œuvre une approche multiniveau équilibrée, faisant intervenir des moyens d’éducation, de prévention et de détection. Nous sommes convaincus qu’en mettant davantage l’accent sur l’éducation fondée sur les valeurs, nous saurons prévenir le dopage et rehausser la confiance des sportifs propres pour de nombreuses années à venir. »

« Comme les Jeux olympiques de la jeunesse auront lieu à Buenos Aires en octobre 2018, affirme Maria José Pesce, directrice du bureau régional de l’Amérique latine à l’AMA, le Symposium et la Déclaration jettent les bases nécessaires pour que tous les pays se dotent d’un solide programme d’éducation pour les jeunes sportifs. C’est une nouvelle étape importante pour veiller à ce que l’ensemble des partenaires se mobilisent autour de l’éducation antidopage. »

Durant le Symposium de deux jours, les participants ont pu obtenir un aperçu des initiatives d’éducation antidopage de l’AMA ainsi qu’une mise à jour sur la recherche en sciences sociales, soit deux éléments qui joueront un rôle déterminant dans l’élaboration de programmes d’éducation et de prévention efficaces. De plus, ils ont discuté de l’importance des stratégies et de l’éducation antidopage pour accroître les moyens de prévention, et convenu de plans d’action concrets à mettre en œuvre dans leur pays respectif. C’est à la suite de ces délibérations que la Déclaration a été entérinée et signée par les partenaires présents.

– FIN –

CONTACT MÉDIAS

Maggie Durand, coordonnatrice, Relations médias et communication
Téléphone : + 1-514-904-8225
Courriel : media@wada-ama.org