8 Octobre 2016
Bookmark and Share

Déclaration de l'AMA concernant le Sommet olympique

 L’Agence mondiale antidopage (AMA) a pris connaissance des « recommandations de principe » formulées aujourd’hui à son endroit à l’occasion du Sommet olympique du Comité international olympique (CIO) qui a eu lieu à Lausanne, en Suisse.

« L’AMA accueille favorablement toutes les propositions constructives visant à renforcer le sport propre, a déclaré Sir Craig Reedie, président de l’AMA. Le Sommet d’aujourd’hui est un jalon de plus dans notre démarche visant à consolider l’AMA et le système antidopage mondial. Les recommandations mises de l’avant aujourd’hui seront étudiées, avec celles qu’ont formulées d’autres partenaires sur des sujets clés tels que le modèle de gouvernance et de financement de l’AMA, les conséquences de la non-conformité, les enquêtes et les contrôles. »

« Les opinions exprimées lors du Sommet olympique d’aujourd’hui sont encourageantes, a-t-il poursuivi, car elles font écho au consensus auquel sont parvenus d’autres partenaires, à savoir qu’il faut accorder à l’AMA une autorité et des pouvoirs de réglementation accrus. Nous présenterons ces idées à la réunion du Conseil de fondation de l’AMA, le 20 novembre, lors de laquelle nous mettrons au point le processus visant à établir notre "feuille de route". »

Le 20 septembre, le premier groupe de réflexion de l’AMA faisant intervenir divers partenaires est parvenu à un consensus sur huit points, appelant au renforcement de l’AMA ainsi qu’à une indépendance et à des pouvoirs de sanction accrus. Ce consensus a été approuvé par le Comité exécutif de l’AMA le lendemain. Le 20 novembre, le Conseil de fondation de l’AMA étudiera les résultats de ce consensus et les recommandations du Sommet ainsi que les conclusions qui découleront du Forum des gouvernements prévu pour les 17-18 novembre et celles d’autres partenaires. Le Conseil de fondation entreprendra un processus pour établir une "feuille de route", qui prévoira d’autres consultations; cette feuille de route sera destinée à renforcer les principales activités antidopage et à orienter l’avenir du système. Dans le cadre de ce processus de consultation, l’AMA a l’intention d’organiser d’autres groupes de réflexion en 2017.

Le Sommet olympique d’aujourd’hui – une réunion organisée par le président du CIO plusieurs fois par année – réunissait des représentants du Mouvement olympique tels que le président et les vice-présidents du CIO ainsi que les membres de sa Commission exécutive, les présidents de plusieurs fédérations sportives internationales, de comités nationaux olympiques, d’organisations-cadres comme l’Association des comités nationaux olympiques (ACNO), l’Association des fédérations internationales olympiques des sports d'hiver (AIOWF), l’Association des fédérations internationales olympiques des sports d'été (ASOIF), SportAccord, l’AMA (Sir Craig Reedie) et le Comité international paralympique.