4 Octobre 2016
Bookmark and Share

Déclaration de l'AMA concernant la décision du TAS dans le cas de Maria Sharapova

L’Agence mondiale antidopage (AMA) prend acte de la décision rendue aujourd’hui par le Tribunal arbitral du sport (TAS) à l’égard de la joueuse de tennis Maria Sharapova.

Un comité d’appel nommé par le TAS a réduit la sanction imposée à Mme Sharapova par un tribunal indépendant le 8 juin 2016, de 24 mois à 15 mois. Cette décision fait suite à l’appel interjeté par Mme Sharapova après qu’elle eut été déclarée coupable d’une violation des règles antidopage pour avoir utilisé du meldonium, une substance interdite. L’AMA reconnaît qu’en conséquence de cette décision, la période de suspension de Mme Sharapova prendra fin le 25 avril 2017 à minuit.

L’AMA respecte toutes les décisions prises par le TAS, le plus haut tribunal indépendant qui a autorité pour juger les appels dans le domaine du sport. L’AMA reconnaît que le TAS a minutieusement examiné toutes les informations et toutes les preuves dans le cadre de l’appel de Mme Sharapova et a imposé la sanction qui lui semblait appropriée selon le Code mondial antidopage.

L’AMA respecte la décision du TAS et ne fera aucun autre commentaire.