9 Septembre 2016
Bookmark and Share

L'AMA publie le Standard international pour les contrôles et les enquêtes (SICE) révisé

L'Agence mondiale antidopage est heureuse d'annoncer la publication du Standard international pour les contrôles et les enquêtes (SICE) révisé qui entrera en vigueur le 1er janvier 2017, ainsi que les lignes directrices complémentaires sur le Passeport biologique de l’athlète (PBA) et sur le Prélèvement d’échantillons de sang. Chacune de ces lignes directrices a été mise à jour pour tenir compte des changements apportés au SICE. Ces trois documents ont été approuvés par le Comité exécutif de l'AMA en mai 2016.  La version française de ces documents sera disponible sous peu.

Voici un résumé des principales modifications apportées à ces documents:

Standard international pour les contrôles et les enquêtes (SICE)

• Comme le PBA fait désormais partie intégrante de tout programme antidopage rigoureux, les documents techniques « indépendants » antérieurs ont été mis à jour pour tenir compte des exigences actuelles et des bonnes pratiques, et ils ont été intégrés au SICE sous forme d’annexes. Cela comprend les obligations liées au prélèvement et au transport des échantillons de sang pour le PBA (auparavant TD2015BSCR et TD2015BSTR), ainsi que l’examen des résultats de Passeport atypiques et la gestion des résultats pour les cas du PBA (auparavant TD2016RMR).

• Les exigences liées à l’établissement d’une violation des règles antidopage (VRAD) fondé sur le PBA ont été modifiées de manière à clarifier le processus par lequel un résultat de Passeport est déclaré atypique et est ensuite examiné à la fois par l’unité de gestion du Passeport de l’athlète (UGPBA) et par des experts. 

• Le prélèvement d’échantillons biologiques dans des endroits isolés ou pendant le week-end et leur transport jusqu’à un laboratoire approuvé ou accrédité par l’AMA dans le délai prescrit de 36 heures constituaient jusqu’à maintenant une limite à l’efficacité des programmes du PBA. Le SICE introduit la notion d’« indice de stabilité sanguine » (BSS), qui permet d’étendre le délai de transport à 60 heures lorsque les échantillons sont transportés dans des conditions optimales. Le SICE énonce les exigences concrètes permettant d’adopter le BSS et, en conséquence, de profiter de plus longs délais de transport. D’autres communications sur le BSS seront envoyées sous peu aux organisations antidopage qui ont mis en œuvre le module hématologique du PBA et aux laboratoires accrédités par l’AMA.

Lignes directrices pour le Passeport biologique de l’athlète (PBA)

• Les lignes directrices pour le PBA ont été mises à jour pour tenir compte des changements apportés au SICE, ainsi qu’aux documents TD2016EAAS, TD2016IRMS et TD2017BAR. 

• Les rôles et les responsabilités des divers partenaires dans le fonctionnement d’un programme du PBA sont présentés plus clairement, en particulier le rôle de l’UGPBA.

• L’accent est mis davantage sur le rôle central du rapport de l’UGPBA dans la gestion du Passeport, et des recommandations précises sont fournies sur le contenu du rapport de l’UGPBA.

Lignes directrices sur le prélèvement d’échantillons de sang

• En plus d’avoir été mises à jour pour tenir compte des changements apportés aux processus du PBA, ces lignes directrices décrivent désormais plus clairement l’équipement et les conditions de transport exigés pour les différents types d’analyse sanguine.