2 Septembre 2016
Bookmark and Share

L'AMA publie le rapport annuel 2015

L’Agence mène une campagne collaborative mondiale en faveur du sport propre avec un budget de 27,5 millions de dollars US

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a publié aujourd’hui son rapport annuel 2015 (la version française sera disponible prochainement), sous le thème Forger l’avenir du sport propre – il s’agit d’un élément important de l’engagement de l’AMA à exercer une gouvernance transparente et responsable.

Le rapport annuel donne un aperçu des principales activités et réalisations de l’AMA en 2015 dans le cadre de sa compagne collaborative mondiale en appui aux sportifs propres. L’AMA s’est acquittée de sa mission avec un budget d’environ 27,5 millions de dollars US provenant de contributions du secteur public, contributions qui ont ensuite été doublées par le Comité international olympique (CIO).

« Au terme d’une année sans précédent pour le mouvement antidopage, déclare Sir Craig Reedie, président de l’AMA, le rapport annuel 2015 reflète les pressions toujours croissantes qui sont exercées sur l’AMA et tout ce qu’il a été possible d’accomplir avec un modeste budget de 27,5 millions de dollars US grâce à notre équipe dévouée de 81 personnes partout dans le monde. »

« À la suite de l’introduction du Code mondial antidopage de 2015, affirme Olivier Niggli, directeur général de l’AMA, l’Agence a supervisé la mise en œuvre, par les 680 signataires à l’échelle mondiale, des règles renforcées énoncées dans le Code. Elle a également utilisé ses nouveaux pouvoirs d’enquête pour lancer la Commission indépendante sur le dopage dans le milieu international de l’athlétisme. Maintenant que 2015 est derrière nous, l’année 2016 s’avère tout aussi chargée et l’AMA est déterminée, avec ses partenaires, à forger un avenir optimal pour le sport propre. »

Voici certaines activités et réalisations marquantes de 2015 dont traite le rapport :

• Mise en place du Code mondial antidopage et des Standards internationaux renforcés, qui ont permis d’établir environ 850 violations des règles antidopage et de sanctionner une trentaine de sportifs en vertu du Passeport biologique de l’athlète (PBA)
• Création du Groupe de travail sur la conformité interne de l’AMA et du Comité de révision de la conformité externe indépendant
• Mise sur pied et conclusion de la Commission indépendante de 1,5 million de dollars US sur le dopage dans le milieu international de l’athlétisme
• Cinq nouvelles ratifications de la Convention internationale contre le dopage dans le sport de l’UNESCO
• Introduction du Rapport annuel sur les violations des règles antidopage comme complément au Rapport annuel sur les données de contrôles antidopage
• Sélection de 28 propositions de bourses de recherche scientifique, pour un budget total de 3,5 millions de dollars US
• Sélection de trois propositions de bourses de recherche en sciences sociales, pour un budget total de 206 326 dollars US
• Quatre missions d’observateurs indépendants lors de manifestations internationales
• Quatre programmes de sensibilisation des sportifs lors de manifestations multisports