11 Juillet 2016
Bookmark and Share

L'AMA prend connaissance du rapport indépendant sur UKAD

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a pris connaissance du rapport publié aujourd’hui par le conseil de l’Agence antidopage du Royaume-Uni (UKAD). Ce rapport résume les conclusions et recommandations découlant de l’enquête indépendante réalisée par UKAD sur la façon dont elle a traité les renseignements concernant un médecin du Royaume-Uni, le docteur Mark Bonar.

Cette enquête indépendante a été commandée par le conseil d’UKAD par suite de reportages dans les médias affirmant que le docteur Bonar a fourni à de nombreux sportifs britanniques des substances améliorant la performance. L’objectif principal de cette enquête était d’évaluer comment UKAD avait géré l’information qui lui avait été transmise par un sportif et de déterminer si des procédures appropriées avaient été suivies pour traiter ces renseignements.

« L’AMA a lu avec intérêt le rapport de l’enquête indépendante d’UKAD et a pris note de ses conclusions et recommandations, a déclaré Olivier Niggli, directeur général de l’AMA. Nous comprenons la complexité des cas comme celui-ci et, cette fois, UKAD reconnaît avoir raté des occasions de recueillir des renseignements, d’obtenir des preuves et de faire enquête sur le docteur Bonar. Nous tenons toutefois à réitérer notre appui à UKAD qui, au fil des ans, s’est révélée un partenaire précieux pour l’AMA et les organisations antidopage du monde entier par ses efforts pour préserver le sport propre. »

L’AMA prend note également des recommandations issues de l’enquête indépendante qui portent sur l’aide substantielle et, comme il est demandé, elle collaborera avec UKAD à leur mise en application.