16 Juin 2016
Bookmark and Share

L’AMA nomme Günter Younger comme nouveau directeur, Renseignements et enquêtes

Montréal, le 16 juin 2016 – L’Agence mondiale antidopage (AMA) a le plaisir d’annoncer la nomination de Günter Younger à titre de nouveau directeur, Renseignements et enquêtes. 

M. Younger, qui quittera son poste de chef du service de cybercriminalité  de la Bavarian Landeskriminalamt (BLKA), assumera ses nouvelles fonctions à Montréal à compter du 3 octobre. Ancien membre de la Commission indépendante de l’AMA chargée d’enquêter sur les allégations de dopage généralisé dans le sport en Russie, il dirigera maintenant le secteur des enquêtes en plein essor de l’AMA. 

« Je suis ravi de confirmer la nomination de Günter Younger en tant que nouveau directeur, Renseignements et enquêtes de l’Agence, déclare Olivier Niggli, prochain directeur général de l’AMA. Günter est bien connu dans la communauté antidopage, compte tenu du rôle déterminant qu’il a joué – aux côtés de Richard Pound et de Richard McLaren – dans le cadre de la Commission indépendante de l’AMA. De plus en plus, l’AMA et ses partenaires dans la lutte contre le dopage emploient des techniques visant à recueillir de l’information et à en tirer des renseignements afin de maximiser l’efficacité du programme antidopage à l’échelle mondiale. Nous sommes convaincus que la solide feuille de route de Günter en matière d’application des lois sera un atout de taille pour le sport propre et, par conséquent, pour les sportifs propres du monde entier. »

La nomination de M. Younger arrive à un moment où une importance accrue est accordée aux enquêtes menées en vertu du Code mondial antidopage 2015, qui comprend de nouvelles dispositions permettant à l’AMA d’entreprendre ses propres enquêtes, comme la Commission indépendante de 2015 et l’Enquête McLaren nouvellement établie. 
    
M. Younger a acquis au service de la BLKA une vaste expérience du secteur de l’application des lois, notamment avec Europol et Interpol. Il a d’ailleurs dirigé l’unité opérationnelle de lutte contre le trafic de stupéfiants d’Interpol, ainsi que la nouvelle section antidopage de cette organisation.
 

____