8 Juin 2016
Bookmark and Share

Déclaration de l'AMA concernant le cas de Maria Sharapova

L’AMA a été informée de la décision rendue aujourd'hui par le tribunal indépendant de la Fédération internationale de tennis (ITF), qui a trouvé Maria Sharapova coupable d'avoir commis une violation des règles antidopage (VRAD) pour avoir utilisé du meldonium, substance interdite, et lui a imposé une période de suspension de deux ans prenant effet le 26 janvier 2016.

Comme pour toutes les décisions des organisations antidopage, l’AMA passera en revue la décision, y compris les motifs, et décidera par la suite d’utiliser ou non son droit d’appel indépendant devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).