29 Avril 2016
Bookmark and Share

Le CIO publie les Règles antidopage pour les Jeux de Rio 2016

Le Comité international olympique (CIO) a publié ses règles antidopage pour les Jeux olympiques de Rio 2016.

Tous les athlètes en compétition à Rio seront assujettis aux contrôles tels que le stipulent les règles antidopage, rédigées en vertu du  Code mondial antidopage et de la Liste des substances et méthodes interdites.

Les Règles seront en vigueur dès l’ouverture du Village des athlètes, le 24 juillet, jusqu’à la cérémonie de clôture, le 21 août.

Les contrôles hors compétition se définissent comme étant tout prélèvement d’échantillon commençant dès l’ouverture du Village des athlètes jusqu’à 12 heures avant le début de la compétition à laquelle l’athlète doit participer.

Les contrôles en compétition se définissent comme étant tout prélèvement d’échantillon commençant 12 heures avant le début de la compétition à laquelle l’athlète doit participer jusqu’à la fin de la compétition incluant tout prélèvement d’échantillon lié à cette compétition.

Si un athlète concourt plusieurs jours ou dans plusieurs épreuves, tout contrôle subi en dehors de 12 heures avant le début de chaque compétition de l’athlète jusqu’à la fin du processus de prélèvement d’échantillon sera considéré comme un contrôle hors compétition.

La différence entre le contrôle en compétition et le contrôle hors compétition porte sur la liste des substances et méthodes interdites. La liste complète des substances et méthodes interdites est applicable pour les échantillons prélevés en compétition alors qu’une liste légèrement allégée est applicable pour les échantillons prélevés hors compétition. Veuillez consulter la liste 2016 des interdictions de l’AMA.

Durant la période des Jeux, les athlètes inscrits aux épreuves sont susceptibles d’être contrôlés en tout temps, partout dans le monde, y compris à l’extérieur du Village olympique, des entraînements officiels et des sites de compétition sous juridiction du CIO.

Il est exigé que les athlètes faisant partie d’un groupe cible de contrôle de leur Organisation nationale antidopage ou de leur Fédération internationale conservent leurs informations de localisation exactes et actualisées durant la période des Jeux. Cela comprend les athlètes demeurant dans le Village des athlètes qui doivent fournir leur numéro de maison et de chambre et leur période de disponibilité pour le contrôle (1 heure).

De plus, tous les athlètes seront assujettis aux contrôles de dopage du CIO pendant cette période. Les contrôles pourront avoir lieu à tout moment et en tous lieux, et sans avertissement préalable.

Cliquez ici pour consulter les Règles antidopage du CIO de Rio 2016.