6 Janvier 2016
Bookmark and Share

L’équipe de sensibilisation Formule Héritage de l’AMA encourage les athlètes à « glisser vers un sport propre » à la Coupe du monde de l’IBSF à Lake Placid

L’Agence mondiale antidopage (AMA) s’associe cette semaine à la Fédération internationale de bobsleigh et de skeleton (IBSF)  afin de promouvoir le sport propre durant l’étape de la Coupe du monde qui aura lieu du 5 au 9 janvier, à Lake Placid. Ce partenariat est le plus récent dans le cadre du programme de sensibilisation « formule Héritage » de l’AMA, qui procure un soutien additionnel aux fédérations internationales (FI) pour l’élaboration et l’exécution de programmes de sensibilisation antidopage durables pour leurs sportifs.


« L’AMA est ravie de s’associer à l’IBSF, déclare David Howman, directeur général de l’AMA, et de faire profiter les sportifs du programme de sensibilisation “formule Héritage” à Lake Placid, plaque tournante des sports d’hiver à l’échelle internationale. En tant que chef de file du mouvement pour un sport propre, l’AMA encourage tous les athlètes à saisir cette occasion pour en apprendre davantage sur la lutte antidopage ainsi que sur leurs droits et leurs responsabilités à cet égard. À titre d’ambassadeurs de leur discipline, ils sont non seulement  encouragés à “glisser vers un sport propre” et en droit d’affronter des compétiteurs propres, mais ils doivent aussi transmettre le message antidopage à leurs pairs, en particulier à la prochaine génération. » 


« Les fédérations comme l’IBSF doivent s’assurer que leurs sportifs sont bien informés des dangers du dopage et, de façon plus générale, de ses répercussions sur l’intégrité du sport, affirme Ben Sandford, vice-président, Affaires juridiques, de l’IBSF. Le programme de sensibilisation “formule Héritage” de l’AMA vise précisément cet objectif. L’une des meilleures façons de contrer le dopage est de sensibiliser les sportifs le plus tôt possible, de les informer des nombreuses ressources de lutte antidopage à leur disposition et de leur présenter les voies de recours auxquelles ils ont accès pour exprimer leurs préoccupations au sujet de possibles actes de dopage au sein de leur équipe ou de leur fédération. » 


L’équipe de sensibilisation sera dirigée par Ben Sandford et Lauryn Williams, membres du Comité des sportifs de l’AMA. Mme Williams a été la première sportive américaine à participer et à recevoir une médaille aux Jeux d’été (athlétisme) et aux Jeux d’hiver (bobsleigh), tandis que M. Sandford est un athlète chevronné qui a participé deux fois aux Jeux olympiques (skeleton). Tous deux sont d’ardents défenseurs du mouvement pour un sport propre et connaissent bien les pressions liées au dopage dans le sport.


Après la réussite de programmes de sensibilisation semblables en 2015, lors du World Triathlon Grand Final de l’ITU et des Championnats mondiaux de ski nordique de la FIS, l’équipe de sensibilisation de l’AMA invitera des sportifs, des entraîneurs et d’autres membres du personnel d’encadrement des sportifs à prendre part à des activités divertissantes et éducatives. Les athlètes seront encouragés à prendre des photos devant un bobsleigh portant le slogan « Franc Jeu » (Play True) de l’AMA et à les partager sur les médias sociaux en indiquant les raisons qui les amènent à promouvoir un sport propre. À l’aide des mots-clics #SlideClean et #PlayTrue, ils inviteront leurs abonnés à soutenir les sportifs propres du monde entier. Les compétiteurs seront également invités à témoigner de leur engagement en faveur du sport propre en signant le serment de l’AMA, une initiative qui a connu beaucoup de succès lors de précédentes manifestations sportives d’envergure.