14 Septembre 2015
Bookmark and Share

L’AMA accepte un don de 200 000 $ US du gouvernement coréen en soutien aux sportifs propres

Ce don généreux contribuera à financer le nouveau système ADAMS

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a le plaisir d’annoncer que le gouvernement de la République de Corée a fait un don supplémentaire de 200 000 $ US pour la mise au point du nouveau Système d’administration et de gestion antidopage (ADAMS) de l’Agence. 

« L’AMA est très reconnaissante au gouvernement de la République de Corée pour ce généreux don, a déclaré Sir Craig Reedie, président de l’AMA. Ce geste témoigne concrètement de l’engagement soutenu de la Corée à travailler en partenariat avec l’AMA et la communauté antidopage au sens large pour promouvoir l’esprit sportif. Ces fonds additionnels serviront à développer le nouveau système ADAMS, qui est essentiel pour assurer un contexte équitable à tous les sportifs. »

« La Corée est heureuse d’appuyer le développement du nouveau système ADAMS, a affirmé Kim Chong, vice-ministre au sein du gouvernement de la République de Corée. En tant que membre du Conseil de fondation de l’AMA et chef de file dans le domaine des technologies de l’information, la Corée a pris l’initiative de protéger la santé des athlètes en contribuant à créer un milieu sportif plus juste grâce au nouveau système ADAMS. Avec ce don, nous nous attaquons de front au problème complexe du dopage par un soutien financier, de même que par une plus vaste collaboration avec l’AMA, le mouvement sportif et d’autres États membres. »

Lancé en 2005, ADAMS est un outil de gestion de données en ligne que les sportifs peuvent utiliser pour la saisie, la conservation, le partage et la transmission de leurs informations dans un environnement hautement sécurisé dont l’accès est réservé aux seules parties concernées.  La plupart des fédérations internationales et des organisations nationales antidopage utilisent ADAMS comme base de données centralisée. Ses principales fonctions comprennent les informations sur la localisation, les autorisations d’usage à des fins thérapeutiques, la planification des contrôles, la gestion des résultats, le PBA et les résultats des analyses de laboratoire.

En juillet 2014, l’AMA a annoncé le développement d’un nouveau système ADAMS, qui entrera en service à la fin de 2016. Cette nouvelle version rehaussera de façon importante les capacités du système ADAMS actuel et permettra ainsi de mieux servir la communauté antidopage en plus d’aider l’Agence à remplir ses obligations en vertu du Code mondial antidopage révisé. Entre autres améliorations, le nouveau système ADAMS comportera une plateforme d’enquête, une connectivité avec d’autres systèmes, une interface utilisateur optimisée ainsi qu’une performance et des fonctionnalités accrues.

Ce don s’ajoute à la contribution annuelle de la Corée, qui se chiffre à 128 157 $ US en 2015, ainsi qu’à une contribution ponctuelle à la recherche de 468 951 $ US à laquelle la Corée s’était engagée en 2014, pour laquelle une contribution équivalente sera versée par le Comité international olympique.