22 Juillet 2015
Bookmark and Share

L’AMA publie le Rapport sur les données de contrôles antidopage 2014

Le rapport présente les résultats des analyses de tous les contrôles en compétition et hors compétition

L’Agence mondiale antidopage (AMA) a publié aujourd’hui son Rapport sur les données de contrôles antidopage 2014 qui présente les résultats de tous les contrôles de 2014 analysés par les laboratoires accrédités par l’AMA, y compris les données d’analyse des échantillons d’urine, des échantillons sanguins et des échantillons sanguins dans le cadre du Passeport biologique de l’Athlète (PBA) prélevés en compétition et hors compétition.

« L’AMA est heureuse de publier ce rapport qui offre un portrait complet des données de contrôles antidopage à l’échelle mondiale, a déclaré le président de l’AMA, Sir Craig Reedie. En plus du Rapport sur les violations des règles antidopage 2013 publié récemment, ces données aideront les organisations à réfléchir à leurs programmes antidopage afin de voir où des améliorations peuvent être apportées. »

Les données de 2014, qui sont entrées dans le Système d’administration et de gestion antidopage (ADAMS) par les laboratoires accrédités par l’AMA, sont réparties en quatre sous-rapports : le Rapport des laboratoires, le Rapport des sports et disciplines, le Rapport des autorités de contrôle et le Rapport des analyses sanguines du PBA.

L’AMA a apporté plusieurs améliorations au rapport de 2014, notamment :

  • le rendu des résultats d’analyse anormaux dans chaque catégorie de substances par sport et discipline;
  • une meilleure catégorisation des sports et disciplines : Sports de l’Association des fédérations internationales des sports olympiques d'été, Sports de l’Association des fédérations internationales des sports olympiques d'hiver, Sports de l’Association des fédérations sportives internationales reconnues par le CIO, Sports de l’Alliance des membres indépendants de SportAccord, Sports du Comité international paralympique, Sports pour athlètes ayant un handicap, Autres sports – Signataires du Code et Autres sports.

À la lecture du rapport, voici des éléments importants à prendre en note :

  • Un résultat ne correspond pas nécessairement à un sportif. Les résultats peuvent correspondre à de multiples résultats provenant d’un même sportif ou à plusieurs mesures issues du même sportif, par exemple dans les cas d’études longitudinales de la testostérone.
  • Le nombre de résultats d’analyse anormaux et atypiques rapportés ne correspond peut-être pas au nombre de violations des règles antidopage rapportées par les organisations antidopage (OAD) parce que tous les résultats sont assujettis au processus de gestion des résultats mené par les OAD. Ce processus consiste notamment à mettre les résultats en correspondance avec les autorisations d’usage à des fins thérapeutiques, avec les études longitudinales, avec les non-lieux ou avec l’absence de sanctions.

Le Rapport sur les violations des règles antidopage 2013 fournit des renseignements analytiques et non analytiques sur les cas et les sanctions. Le Rapport sur les violations des règles antidopage 2013 et le Rapport sur les données de contrôles antidopage 2014 fournissent des données très pertinentes qui aideront les OAD à mieux comprendre l’incidence mondiale du dopage et à adapter leurs stratégies afin de continuer à protéger les sportifs propres.

Un document complet de Questions et réponses est publié sur le site Web de l’AMA pour aider à l'nterprétation du Rapport sur les données de contrôles antidopage 2014.