5 Juin 2015
Bookmark and Share

L’UCI et l’AMA mettent fin à la procédure engagée devant le TAS au sujet de Roman Kreuziger

Sur la base d’informations nouvellement obtenues, l’Agence mondiale antidopage (AMA) et l’Union Cycliste Internationale (UCI) sont parvenues à la conclusion que, conformément aux Règles antidopage applicables de l’UCI et aux lignes directrices opérationnelles pour le Passeport biologique de l’Athlète (PBA) de l’AMA, il n’y a plus de raison à ce stade de poursuivre la procédure.

L’AMA et l’UCI ont par conséquent décidé de retirer leurs recours.

Le PBA est géré par l’Unité de gestion du Passeport Biologique de l’Athlète (APMU) à Lausanne, et les cas liés au PBA sont instruits sur la base de l’avis d’un groupe d’experts indépendants.

Conformément à l’approche adoptée durant cette procédure et au vu de la nature confidentielle des informations en question, l’UCI et l’AMA ne sont pas en mesure de faire d’autres commentaires.