14 Avril 2015
Bookmark and Share

L’AMA et l’IMI signent un protocole d’entente

§  Le nouveau protocole d’entente entre l’Innovative Medicines Initiative (IMI) et l’Agence mondiale antidopage (AMA) scelle la collaboration des deux parties

§  L’IMI et l’AMA partagent leurs connaissances et collaborent dans des secteurs d’intérêt commun

§  Les domaines de collaboration incluent notamment le vieillissement, la perte d’autonomie, la fonction pulmonaire, l’approvisionnement en sang et l’évaluation à distance de l’usage des médicaments

L’Innovative Medicines Initiative (IMI) et l’Agence mondiale antidopage (AMA) ont annoncé aujourd’hui la signature d’un protocole d’entente qui permettra aux deux partenaires de partager des informations et de collaborer dans des secteurs d’intérêt commun.

Chez ces deux organisations, dont les nombreuses activités respectives touchent la science et la médecine, les domaines d’expertise se recoupent largement. Les études menées par l’IMI pour évaluer les effets de certains médicaments sur les patients pourraient aider l’AMA à cibler les sportifs qui font l’abus de substances pour améliorer leur performance. Réciproquement, les travaux de l’AMA sur les médicaments de contrefaçon pourraient bénéficier à l’IMI.

En vertu de cet accord, l’IMI et l’AMA uniront leurs efforts pour identifier les lacunes de connaissances des deux parties et pour former des partenariats officiels et non officiels qui permettront de pallier ces manques. En outre, les deux principaux acteurs partageront des connaissances et des données sur des sujets d’intérêt commun.

L’IMI et l’AMA ont déjà cerné quelques domaines d’intérêt en vue de collaborations futures, notamment le vieillissement, la perte d’autonomie, la fonction pulmonaire, l’approvisionnement en sang, la cognition, les effets à long terme des médicaments et la signature biologique de l’usage de médicaments.

La directrice exécutive intérimaire de l’IMI, Irene Norstedt, a déclaré : « De nombreux aspects du programme global de recherche de l’AMA sont directement liés à nos objectifs de faire avancer le développement des médicaments. Ce protocole d’entente favorisera le partage mutuel de savoir, d’expertise et de connaissances. »

Le directeur général de l’AMA, David Howman, a déclaré : « L’AMA doit continuer de collaborer avec des acteurs importants de l’industrie pharmaceutique et de la recherche en santé comme l’IMI, et ce dans l’intérêts de nos communautés respectives. La Deuxième Conférence internationale sur l’industrie pharmaceutique tenue au début de l’année à Tokyo prônait d’ailleurs de tels partenariats. Cette alliance aidera l’IMI à minimiser les risques d’abus de médicaments innovants et aidera du même chef l’AMA à mettre au point de nouvelles stratégies pour identifier les substances présentant des risques de mésusage ou d’abus par les sportifs. »