29 Janvier 2015
Bookmark and Share

Séminaire international 2015 sur l’antidopage : la communauté se rassemble

Diverses organisations de la communauté antidopage (OAD) se sont réunies à Tokyo aujourd’hui pour assister au premier événement majeur depuis l’entrée en vigueur au début de l’année, du Code mondial antidopage révisé (Code).

Le Séminaire international 2015 sur l’antidopage, organisé par l’Agence antidopage du Japon (JADA) et l’Agence mondiale antidopage (AMA), avec l’appui du ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, de la Science et de la Technologie (MEXT) du Japon, s’est penché sur les avantages des partenariats dans la lutte contre le dopage et la mise en œuvre efficace des règles antidopage amendées du Code.

Plus de 200 participants du monde entier œuvrant dans le milieu de l’antidopage ont discuté, entre autres, de la mise en œuvre du Code, des partenariats et de la collaboration entre les différentes organisations, des rôles et des responsabilités des sportifs et de leur entourage ainsi que de l’intégrité dans le sport.

« Ce séminaire, explique David Howman, directeur général de l’AMA, est le premier véritable rassemblement des OAD depuis l’entrée en vigueur de l’ensemble des règles révisées. Le Code est très prometteur, mais il ne pourra protéger pleinement les droits des sportifs propres que si les organisations le mettent en œuvre efficacement. La rencontre d’aujourd’hui avait pour but de trouver une meilleure façon de collaborer dans le futur et d’instaurer la confiance des athlètes et du public envers le système antidopage.

« Avec la Deuxième Conférence internationale sur l’industrie pharmaceutique d’hier et le Séminaire international sur l’antidopage d’aujourd’hui, Tokyo, l’hôte des Jeux olympiques de 2020, a montré la voie à suivre pour la prochaine année en témoignant de son engagement ferme en faveur du sport propre. »