5 Novembre 2014
Bookmark and Share

L’AMA souligne l’apport d’Andy Parkinson à la lutte contre le dopage

Déclaration du directeur général de l’AMA, David Howman

L’AMA tient à souligner l’apport considérable d’Andy Parkinson, directeur général de l’Agence antidopage du Royaume-Uni (UKAD), à la lutte contre le dopage.

À la suite de l’annonce du départ de l’UKAD de M. Parkinson, qui occupera, au début de 2015, de nouvelles fonctions à titre de directeur général de British Rowing, je tiens, au nom de l’AMA, à remercier officiellement Andy pour sa contribution remarquable à la protection du sport sans dopage et des sportifs propres au cours des douze dernières années. 

Depuis ses débuts comme responsable de l’antidopage au Comité international paralympique (CIP) en 2003 jusqu’à son rôle culminant à la direction de l’Agence antidopage du Royaume-Uni – nouvelle entité à l’époque –, Andy a toujours été pleinement engagé à sensibiliser la communauté aux dangers du dopage, à mettre en place de nouveaux outils pour démasquer les tricheurs et à promouvoir les activités de l’AMA dans le monde entier.

Andy a joué un rôle de premier plan à la présidence du Comité ad hoc européen pour l’AMA (CAHAMA). En 2008, il a été membre du groupe de travail de l’AMA pour les Standards internationaux de contrôle, et pendant de nombreuses années, il a pris part aux missions des Observateurs indépendants (OI) déployées par l’AMA à diverses manifestations sportives d’envergure, notamment à titre de président de l’équipe des OI pour les Jeux olympiques d’hiver de Sotchi au début de l’année.

Au nom de l’AMA et de toute la communauté antidopage, je souhaite à Andy beaucoup de succès dans son nouveau rôle au sein du sport.