5 Novembre 2014
Bookmark and Share

La Corée contribue au fonds de recherche antidopage

L’AMA est heureuse d’annoncer que la Corée a contribué à son tour au fonds de recherche antidopage créé par le Comité international olympique (CIO) à la fin de 2013.

La Corée a initialement investi 200 000 000 $ KRW au fonds des gouvernements dont l’objectif, rappelons-le, est d’égaler les
10 millions de dollars US que le CIO s'est engagé à investir dans la recherche antidopage. Le gouvernement coréen envisage de porter sa contribution totale à 500 000 $ US, ce qui favorisera grandement les efforts du CIO et de l’AMA en matière de recherche antidopage ciblant les sportifs, notamment l’élaboration de nouvelles méthodes de détection de substances et de méthodes interdites.

La Corée est devenue le cinquième pays, après la Turquie, la Chine, l’Arabie saoudite et les États-Unis, à contribuer à ce fonds.

Les gouvernements ont jusqu’au 16 novembre pour contribuer et faire en sorte que le fonds de recherche conjoint CIO-AMA atteigne les 20 M $ US.

Le président de l’AMA, Sir Craig Reedie, a déclaré : « La Corée a organisé des Jeux asiatiques spectaculaires il y a quelques semaines. Ce faisant, le pays a témoigné de son engagement à l’égard des valeurs d’intégrité et du franc jeu. Au terme de cet événement réussi, il est tout à fait opportun que la Corée manifeste son soutien au sport propre de même qu’à ce fonds de recherche antidopage, annoncé par le CIO en décembre dernier.

« L’AMA est heureuse de voir la Corée emboîter le pas à l’Arabie saoudite, à la Chine, à la Turquie et aux États-Unis en s’engageant à financer la recherche antidopage et j’espère que d’autres pays les imiteront. Je tiens à remercier personnellement le Dr Kim Chong, vice-ministre coréen de la Culture, des Sports et du Tourisme pour son rôle de premier plan dans cette réalisation. »