28 Novembre 2014
Bookmark and Share

Déclaration de l’AMA au sujet de l’affaire Juha Lallukka

L’AMA accueille favorablement la décision du Tribunal arbitral du Sport (TAS) qui admet son appel contre la décision du comité d’appel finnois de ne pas sanctionner le fondeur Juha Lallukka, soupçonné de violation des règles antidopage en lien avec l’hormone de croissance (hGH).

La décision de déclarer l’athlète coupable d’une telle violation et de le sanctionner pour une période de deux ans dissipe entièrement les doutes soulevés par le panel du TAS dans l’affaire Andrus Veerpalu, et confirme incontestablement la validité et la fiabilité de la version 2 des Lignes directrices pour l’application des immunoessais différentiels des isoformes pour la détection de l’hormone de croissance (hGH) dans les analyses antidopage  publiées récemment par l'AMA.

Le directeur général de l’AMA a déclaré : « L’AMA est satisfaite de la décision du TAS qui reconnaît d’une part que toutes les questions évoquées dans l’affaire Veerpalu ont été clarifiées « de manière convaincante », et d’autre part que l’AMA a réussi à s’acquitter du fardeau de la preuve exigé pour sanctionner Juha Lallukka.

« L’AMA est d’autant plus heureuse de voir enfin se résoudre la question des contrôles de l’hGH et encourage toutes les organisations antidopage à poursuivre leurs analyses dans le cadre de leurs programmes antidopage habituels. »