2 Octobre 2014
Bookmark and Share

L'AMA publie le Document technique pour les analyses spécifiques par sport

L’AMA est heureuse de publier le Document technique pour les analyses spécifiques par sport (TDSSA), version 2.1, suite à son approbation par le Comité exécutif de l’AMA, le 20 septembre 2014. Ce document technique est requis par le Code mondial antidopage 2015 et entrera en vigueur le 1er janvier 2015.

Le TDSSA requiert un niveau minimal d’analyses pour les substances interdites qui ne font pas actuellement partie du menu d’analyse standard des échantillons d’urine appliquée par les laboratoires pour les contrôles en et hors compétition. Ces substances interdites sont les suivantes : agents stimulants de l’érythropoïèse, hormone de croissance et facteurs libérateurs de l’hormone de croissance. 

Le TDSSA constitue, pour toutes les OAD, une composante importante du développement et de la mise en œuvre d’un plan efficace de répartition des contrôles.  Il jouera un rôle important dans la protection des sportifs propres en garantissant que les substances interdites susceptibles de faire l’objet d’abus dans certains sports et disciplines soient assujetties à un niveau d’analyse approprié et plus cohérent de la part des OAD qui effectuent des contrôles dans ces sports et disciplines. 
Le TDSSA comprend deux annexes soulignant les niveaux minimaux d’analyse pour les sports et les disciplines. Afin d’aider les OAD à mettre en place le TDSSA, l’AMA a également élaboré trois documents d’information (non obligatoires). 

TDSSA

  • Annexe 1 : Niveaux minimaux d’analyse pour les sports et disciplines des FI de sports olympiques, des FI reconnues par le CIO et des FI non reconnues par le CIO (AIMS)
  • Annexe 2 : Niveaux minimaux d’analyse pour les sports et disciplines paralympiques (en cours de rédaction, publication prévue à la fin novembre)

Documents d’information

En 2015, l’AMA mettra l’accent sur la mise en œuvre du TDSSA par les OAD et non sur le strict respect de ce document technique. L’AMA continuera de consulter les OAD durant cette phase de mise en œuvre afin de soutenir le développement du TDSSA. Toutefois, il est important que les OAD prennent toutes les mesures nécessaires pour mettre en place les niveaux minimaux d’analyse en 2015 afin de permettre une révision complète des données et une évaluation appropriée des commentaires reçus.