23 Octobre 2014
Bookmark and Share

L’AMA et l’UCI portent en appel la décision de l’affaire Roman Kreuziger

À la suite d’un examen rigoureux de l’ensemble du dossier, l’Union Cycliste Internationale (UCI), conjointement avec l’Agence mondiale antidopage (AMA), a décidé de porter en appel la décision du panel d’audience du Comité olympique tchèque d’acquitter Roman Kreuziger, malgré la découverte de données anormales dans son Passeport biologique (PBA).

Après une étude approfondie de la décision, l’UCI et l’AMA ont décidé de faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) et réclament, pour ce cycliste, une sanction pleinement conforme aux dispositions du Code mondial antidopage.

Afin d’assurer l’intégrité du processus judiciaire, l’UCI et l’AMA n’émettront aucun commentaire jusqu’à ce que la procédure d’appel soit terminée et qu’une décision soit rendue par le TAS.