18 Juillet 2014
Bookmark and Share

L’AMA développera un nouveau système ADAMS pour 2016

L’AMA lancera un appel à propositions sur le développement d’un nouveau Système de gestion et d’administration antidopage (ADAMS), qui sera mis en opération en 2016.

ADAMS est un centre d’informations antidopage mondial qui simplifie les activités quotidiennes des organisations et des sportifs concernés par l’antidopage. Le système contient plus de 264 000 profils de sportifs et est actuellement utilisé par près de 50 000 athlètes.

Le développement de la nouvelle version, qui sera lancée en 2016 après l’entrée en vigueur du Code révisé, vise à faciliter encore davantage l’administration et la coordination des pratiques qui protègent le sport propre. Cette nouvelle version promet d’offrir plus de flexibilité à la communauté antidopage, ainsi que des fonctionnalités améliorées, dont des capacités administratives supérieures, un processus progressif de collecte des renseignements, un mécanisme de collaboration dans les enquêtes, une fonction étendue d’analyse et de recherche, et la possibilité de coupler son utilisation à celle d’autres systèmes de gestion antidopage.

Les fonctionnalités du nouveau système ADAMS seront améliorées pour permettre la sauvegarde des données, des résultats d’analyses de laboratoires, des autorisations d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) et des informations sur les violations des règles antidopage (VRAD). Ce système convivial facilitera également la soumission des informations sur la localisation par les sportifs des groupes cibles soumis à des contrôles.

Dans l’intervalle, la version actuelle d’ADAMS sera continuellement mise à niveau. Le lancement de la version 3.7 est d’ailleurs prévu en août.

« Le nouveau système ADAMS sera nettement plus performant que la version originale mise en place il y a dix ans. ADAMS a permis une évolution considérable des pratiques antidopage en facilitant la soumission et le partage coordonnés d’informations par les sportifs et les organisations antidopage. L’efficacité d’ADAMS à ce chapitre sera la même durant les deux prochaines années alors que le nouveau Code sera mis en œuvre », déclarait David Howman, directeur général de l’AMA.

« La version 2016 d’ADAMS sera une plateforme encore plus efficace pour la communauté antidopage. À cet égard, nous sommes impatients de recevoir les suggestions de la communauté antidopage au cours des prochains mois », a-t-il ajouté.

ADAMS, dont l’utilisation sera obligatoire une fois l’entrée en vigueur de la version révisée du Code mondial antidopage en 2015, est le seul système d’administration et de gestion antidopage au monde qui permet à la communauté antidopage de partager des informations. La version actuelle d’ADAMS sera continuellement améliorée au cours des deux prochaines années en fonction des commentaires des partenaires de l’AMA. Ces recommandations se révéleront également utiles pour le développement du nouveau système ADAMS.

L’AMA souhaite rappeler aux sportifs qu’il existe une application mobile ADAMS gratuite de localisation des sportifs pour iPhone et Android. Cette application se veut un moyen simple et efficace pour les sportifs de s’acquitter de leurs responsabilités antidopage.