17 Juin 2014
Bookmark and Share

La présidente du Comité des sportifs de l’AMA représente fièrement le sport propre à la Conférence mondiale du GTI sur les femmes et le sport

La présidente du Comité des sportifs de l’AMA, Beckie Scott, s’est faite la porte-étendard du sport sans dopage alors qu’elle assistait à la Conférence mondiale du groupe de travail international sur les femmes et le sport, tenue à Helsinki (Finlande) du 12 au 15 juin. Médaillée d’or et d’argent olympique en ski de fond, Beckie Scott a reçu de sa consœur fondeuse et médaillée olympique, Aino-Kaisa Saarinen, le témoin contenant une pétition de soutien au sport propre signée par des milliers d’athlètes, d’entraîneurs et de spectateurs qui ont pris part à plus de 100 événements sportifs en Finlande de 2008 à 2013.

« J’étais honorée de me retrouver en Finlande pour recevoir le Témoin d’or », a déclaré Beckie Scott.

« Je propage le message du sport propre depuis très longtemps, surtout parce que j’ai subi les conséquences des actes des tricheurs et que je connais l’impact que cela peut avoir sur la carrière et l’avenir des sportifs propres. J’étais très heureuse de voir un tel appui au sport propre et équitable par le biais de cette pétition », a-t-elle ajouté.

La pétition découle du programme Clean Win de la FINADA, qui prône les valeurs du franc jeu tout en valorisant les sportifs propres.

La VIe Conférence mondiale du GTI (Groupe de travail international) sur les femmes et le sport avait comme thème Lead the Change, Be the Change (« Dirigez le changement – Soyez le changement »).