10 Février 2014
Bookmark and Share

L’équipe de sensibilisation des sportifs de l’AMA aux JO de Sotchi 2014

Les activités de sensibilisation des sportifs de l’AMA battent leur plein à Sotchi. En effet, l’équipe composée de six hardis défenseurs du sport propre s’affaire à transmettre le message antidopage aux sportifs et à leur entourage lors de ces XXIIes Jeux olympiques d’hiver en Russie.

L’AMA a installé ses centres de sensibilisation aux trois sites olympiques – le village côtier, le village de la montagne et le village endurance – où son équipe dévouée à la lutte contre le dopage a pu accueillir les sportifs et leur personnel d’encadrement, échanger avec eux et leur fournir une kyrielle d’informations utiles sur l’antidopage. Les athlètes de passage à l’un des centres ont aussi pris part au Quiz Franc Jeu, un questionnaire interactif unique présenté par l’AMA à de grandes manifestations sportives partout dans le monde.

Parmi les membres clés à pied d’œuvre au sein de l’équipe de sensibilisation de l’AMA, on retrouve la Mexicaine Tania Elías Calles qui compte quatre participations olympiques en voile.

« Je veux faire ma part pour le sport propre et ma participation ici me tient énormément à cœur. Il est très important d’échanger avec les sportifs, car ils doivent connaître leurs droits et responsabilités en matière d’antidopage, et aussi en être pleinement informés, déclarait Tania.

« L’équipe de sensibilisation à Sotchi possède une vaste expérience dans le domaine, mais je crois que ma contribution, en tant qu’athlète, est essentielle parce que je les comprends. Je pense aussi qu’ils ont tendance à se confier plus facilement à un pair, à quelqu’un qui sait exactement ce qu’ils vivent, à qui ils peuvent s’identifier.

« Les sportifs ne devraient jamais hésiter à visiter le centre de sensibilisation. On ne cherche pas à les intimider, mais plutôt à les sensibiliser au dopage et aux conséquences de ce fléau. C’est très important. »