27 Janvier 2014
Bookmark and Share

Clôture de la IIIe Conférence des ORAD au Koweït

La IIIe Conférence des organisations régionales antidopage (ORAD) a pris fin vendredi dernier, au Koweït. L’objectif de cet événement, organisé par l’AMA avec l’appui du Conseil olympique d’Asie (COA), était de discuter des questions importantes relatives à l’orientation future du programme des ORAD.

Le président de l’AMA, Sir Craig Reedie, et le président du COA, Son Excellence, le cheik Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, ont accueilli les représentants des quinze ORAD et des associations continentales de comités nationaux olympiques (ACNO) à l’occasion de ce rassemblement de quatre jours. L’un des principaux sujets de discussion était le besoin d’accroître la collaboration et le partage d’informations entre partenaires.

Les participants se sont entendus sur un certain nombre d’objectifs :

-          L’AMA doit continuer d’appuyer le développement des ORAD;

-          L’AMA et les ORAD créeront des partenariats avec les principaux partenaires, y compris les associations continentales de comités nationaux olympiques et les fédérations internationales (FI);

-          Le soutien des gouvernements et des comités nationaux olympiques (CNO) aux ORAD doit être renforcé;

-          Les activités visant à garantir que tous les pays membres d’une ORAD se conforment au Code mondial antidopage 2015 doivent être considérées comme prioritaires;

-          La capacité et l’expertise des ORAD doivent être renforcées au moyen de la formation continue et d’un partage des connaissances;

-          Le processus d’établissement de chaque ORAD à titre d’entité légale sera amorcé;

-          Les ORAD collaboreront pour accroître l’impact de leurs efforts antidopage à l’échelle mondiale;

-          Des programmes d’éducation antidopage seront efficacement mis en œuvre, accordant une grande importance à l’éducation fondée sur les valeurs chez les jeunes;

-          La nécessité d’obtenir du financement additionnel des partenaires afin d’améliorer le programme des ORAD a été soulignée.

 

Cette conférence a également été l’occasion de remettre le premier prix Mahmoud Ali Khalifah à Mme Nadiah Al Shamali, directrice générale de l’ORAD États du Golfe et Yémen et responsable du service antidopage du COA, et à Mme Natanya Potoi-Ulia, représentante exécutive de l’ORAD d’Océanie. Ali Khalifah, ancien directeur du service antidopage du COA, a joué un rôle crucial dans la lutte contre le dopage dans le sport en Asie, particulièrement en ce qui a trait à l’établissement et au développement des cinq ORAD d’Asie. Ce prix a été créé en l’honneur d’Ali Khalifah, décédé en 2011, pour souligner la contribution exceptionnelle d’individus au programme des ORAD.

Pour obtenir plus d’informations sur le programme des ORAD, consultez le site Web de l’AMA.