15 Novembre 2013
Bookmark and Share

L’AMA élit son nouveau président, Sir Craig Reedie

Son Excellence M. M.A. Stofile est élu vice-président

 

– L’Agence mondiale antidopage (AMA) a élu son prochain président, Sir Craig Reedie, lors d’une réunion de son Conseil de fondation à la Conférence mondiale sur le dopage dans le sport à Johannesburg, en Afrique du Sud. En effet, l’AMA a confirmé aujourd’hui que Reedie serait son troisième président depuis la création de l’organisation en 1999. Reedie succédera à l’Australien John Fahey, élu il y a presque six ans.

Reedie est membre du Comité exécutif et du Conseil de fondation de l’AMA. De plus, il est président du Comité Finance et Administration de l’organisation depuis 1999. Son mandat comme successeur de John Fahey commencera le 1er janvier 2014. Âgé de 72 ans, l’Écossais a déjà été président de l’Association olympique britannique (AOB) et est actuellement vice-président du Comité international olympique (CIO). En septembre, le CIO l’a nommé meilleur candidat en lice pour la présidence de l’AMA.

« C’est un honneur d’être invité à diriger cette organisation internationale, et je me réjouis d’affronter ce défi », a déclaré Reedie.

« Beaucoup de choses se sont passées depuis la fondation de l’AMA il y a 14 ans. J’ai bien l’intention de puiser dans l’expérience que j’ai acquise au sein du Mouvement sportif et à titre de président du Comité Finance et Administration de l’AMA, pour permettre à l’Agence et au Mouvement sportif de poursuivre leur évolution. J’ai consacré et continuerai de consacrer tous mes efforts à la défense des droits des sportifs propres. »

Parallèlement à la nomination de Sir Craig Reedie, l’AMA a également annoncé que S. Exc. M. M.A. Stofile serait le prochain vice-président de l’organisation. Le mandat de Stofile commencera également le 1er janvier 2014. Le Sud-Africain de 68 ans, qui a siégé au Comité exécutif et au Conseil de fondation de l’AMA de 2004 à 2010, remplacera Arne Ljungqvist, vice-président de l’organisation depuis 2008.

« Je suis enchanté d’avoir été choisi comme prochain vice-président de l’AMA », déclarait Stofile.

« Je milite depuis longtemps contre le dopage et pour le sport propre, et comme j’ai siégé au

Comité exécutif et au Conseil de fondation de l’AMA pendant six ans, j’ai eu la chance d’assister à l’évolution de l’organisation et du Mouvement. »

« Je suis très heureux de saisir cette occasion d’aider l’AMA à lutter contre le dopage dans le sport au cours des années à venir. »