27 Novembre 2012
Bookmark and Share

Un documentaire sur le dopage remporte un prix

Un film retraçant certains des plus grands scandales des 40 dernières années a reçu à Pékin le prix du meilleur documentaire lors du Festival mondial des films sportifs 2012 de la Fédération Internationale Cinéma Télévision Sportifs (FICTS).

The War on Doping a suivi le Pr Arne Ljungqvist, vice-président de l’AMA et président de la Commission médicale du CIO, pendant les trois années qui ont précédé les Jeux olympiques de Londres 2012.

Le documentaire examine les contrôles antidopage et interroge de nombreuses personnes, dont des scientifiques, des avocats, des enquêteurs, des sportifs et des commanditaires, préoccupées par le problème.

« The War on Doping dépeint bien l’histoire du difficile travail antidopage pendant la guerre froide et les progrès réalisés depuis, malgré quelques reculs », a expliqué le Pr Ljungqvist, membre honoraire du CIO et olympien en saut en hauteur.

« Si on ne connaît pas l’Histoire, il est impossible de comprendre pourquoi nous sommes où nous en sommes aujourd’hui, et aussi très difficile de définir la bonne stratégie pour l’avenir. »

Le film présente quelques-uns des cas récents les plus tristement célèbres, dont celui du sprinter canadien Ben Johnson aux Jeux olympiques de Séoul en 1988, celui de la natation féminine aux Jeux olympiques de 2000, et le scandale BALCO aux États-Unis.

C’est le producteur Bjorn Bertoft de la société de production indépendante Matiné Film & Television qui a accepté le prix au festival FICTS à Pékin.