20 Novembre 2012
Bookmark and Share

L’AMA suspend l’accréditation du laboratoire de Bangkok pour les analyses par SMRI

L’AMA a suspendu l’accréditation du Centre national de contrôle du dopage de l’Université de Mahidol à Bangkok (Thaïlande) pour les analyses antidopage par spectrométrie de masse de rapport isotopique (SMRI).

Au cours de la période de suspension – en vigueur à partir du 20 novembre 2012 - le centre n’est pas autorisé à réaliser d’analyses antidopage par SMRI pour une période pouvant aller jusqu’à six mois.

Le laboratoire de Bangkok conserve son accréditation pour réaliser tous les autres tests antidopage, en vertu du Standard international pour les laboratoires (SIL).

Durant cette période, le laboratoire de Bangkok continuera de recevoir des échantillons, mais si une analyse par SMRI est requise, il devra transmettre les échantillons à un autre laboratoire accrédité par l’AMA et habileté à le faire.

Le Centre national de contrôle du dopage de l’Université de Mahidol dispose de 21 jours pour faire appel de la décision de l’AMA devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Conformément au Standard international pour les laboratoires (SIL), l’AMA est responsable d’accréditer et de ré-accréditer les laboratoires antidopage et de s’assurer qu’ils maintiennent les plus hauts standards de qualité.

Cette supervision s’effectue en partie par l’évaluation ISO réalisée par les agences nationales d’accréditation, indépendantes de l’AMA et membres en règle de la Coopération internationale d’accréditation des laboratoires (ILAC).

Lorsqu’un laboratoire ne satisfait pas aux exigences de qualité du SIL, l’AMA a autorité pour suspendre l’accréditation du laboratoire.

L’AMA évaluera à nouveau le statut du laboratoire de Bangkok pour les analyses par SMRI au cours de la période de suspension.

Les organisations antidopage qui craignent que leurs ententes avec ce laboratoire ne soient touchées par cette suspension peuvent contacter le laboratoire directement.