19 Septembre 2012
Bookmark and Share

Les ORAD contribuent au programme antidopage de Londres 2012 et aux Jeux régionaux

Les organisations régionales antidopage (ORAD) étaient bien représentées aux Jeux olympiques et paralympiques de Londres.

Le Comité d'organisation des Jeux (LOCOG) a sélectionné des agents de contrôle du dopage (ACD) des ORAD suivantes pour former les équipes de contrôle du dopage lors des deux événements à Londres : États du Golfe et Yémen (Koweït, Arabie Saoudite, Oman), Asie centrale (Kazakhstan), Asie du Sud-Est (Malaisie, Philippines) et Caraïbes (Trinité-et-Tobago, Antigua, Barbuda).

En outre, des représentants des ORAD des Caraïbes (Suriname), d’Afrique zone IV (Cameroun) et d’Afrique zone V (Kenya) ont participé au programme de sensibilisation des sportifs de l’AMA.

Les représentants des ORAD ont apporté une dimension unique à leurs différents rôles et l’expérience qu’ils ont acquise durant les Jeux bénéficiera à leurs régions et pays respectifs.

L’ORAD Asie du Sud-Est, dont les bureaux ont récemment été relocalisés à Singapour, a engagé un directeur général pour la gestion de ses activités. L’ORAD a récemment diffusé sa première Lettre d’information et se concentre actuellement sur le développement d’un programme de sensibilisation des sportifs pour les Jeux d’Asie du Sud-Est qui se tiendront à Myanmar en décembre 2013.

Ce programme sera financé par le Fonds pour l’élimination du dopage dans le sport de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Plusieurs ORAD ont fait des demandes auprès de ce Fonds, afin de mettre en place différents programmes et activités antidopage dans la région.

Le programme des ORAD continue de recevoir le soutien des gouvernements de l’Australie (ORAD d’Océanie) et du Japon (ORAD d’Asie). En outre, l’Agence antidopage de Corée (KADA) finance la participation d’ACD d’Asie centrale à l’une des activités de formation des ACD prévue en novembre.

Les initiatives des ORAD ont contribué à la lutte globale contre le dopage dans le sport. À ce jour, on compte 15 ORAD chapeautant 121 pays. Pour obtenir plus d’informations sur les ORAD, visitez le site Web de l’AMA.