24 Août 2012
Bookmark and Share

Déclaration de l’AMA au sujet de la décision de Lance Armstrong de ne pas recourir à l’arbitrage

Comme suite aux déclarations du président de l’AMA, John Fahey, aux médias concernant l’affaire Lance Armstrong, qui a décidé de ne pas recourir à l’arbitrage suivant les accusations déposées contre lui par l’Agence antidopage des États-Unis (USADA), l’AMA attend la décision que l’USADA est tenue de rendre en vertu du Code mondial antidopage (le Code).

Conformément à sa politique, l’AMA n’émettra aucun commentaire sur les détails de cette affaire, tant que la décision ne sera pas rendue.

En tant qu’organisation internationale responsable de lutter contre le dopage dans le sport et conformément au Code, l’AMA continuera de superviser de près le processus mené par l’USADA.

Il est toutefois important de noter que les violations des règles antidopage alléguées et soulignées dans la lettre d’accusation de l’USADA à M. Armstrong sont fondées sur la conspiration et la fraude.

Deux autres individus sont mêlés à cette affaire et leurs cas seront aussi traités dans le cadre du processus. Leurs droits à un traitement juste et équitable ne doivent pas être compromis par des allégations prématurées sur le contenu de la preuve.