27 Juin 2012
Bookmark and Share

L’AMA récompense les jeunes chercheurs

L’AMA a récompensé des étudiants de niveau mastère de l’Autriche, du Royaume-Uni et de la Grèce dans le cadre de son programme des Jeunes chercheurs.

L’AMA a décerné les Prix des Jeunes chercheurs 2011 à Cornelia Blank (Autriche), Mike Earl (Royaume-Uni) et Adamantia Thanou (Grèce), qui recevront tous une bourse de 2 000 $ US pour leurs travaux de grande qualité associés à la lutte contre le dopage.

La thèse de Mme Blank à la University for Health Sciences, Medical Informatics and Technology (UMIT) évalue les connaissances antidopage des médecins du sport et des pharmaciens d’Autriche, alors que la thèse de M. Earl, étudiant à l’Université de Bath, mesure l’impact des drogues et de l’éducation antidopage sur les jeunes footballeurs professionnels en Angleterre.

Le projet de Mme Thanou, réalisé à la National and Kapodistrian University d’Athènes, se penche sur le dopage rapporté par les sportifs d’élite grecs, dans une optique de développer des stratégies de prévention du dopage fondées sur des preuves.

« Encore une fois cette année, nous avons été très impressionnés par la qualité des travaux », déclarait Rob Koehler, directeur Éducation et Programme de développement à l’AMA.

« Ce prix a été conçu pour inciter les étudiants à consacrer leurs recherches sur des sujets associés à la lutte contre le dopage, et permet d’enrichir notre banque d’informations sur un problème qui continue de menacer le sport et dont les répercussions sociales sont de plus en plus importantes. »

Le Prix des jeunes chercheurs, lancé en 2010, invite les étudiants de niveau mastère à soumettre un aperçu de leur projet dans le cadre d’un appel d’offres. L’AMA fait ensuite une présélection et invite les candidats retenus à soumettre leurs projets finaux.

Les gagnants sont présentés dans la section des lauréats du Prix des jeunes chercheurs du site Web de l’AMA.